La meilleure série que j'ai jamais vu

Avis sur Lost, les disparus

Avatar Dennis
Critique publiée par le (modifiée le )

Je préviens tout de suite, ma critique sera un pavé. Car lorsque Lost commence, on sait tout de suite que ce n'est pas une série comme les autres, et elle ne fera que le confirmer durant ses six prochaines saisons. Je comprend totalement que Lost puisse être difficile à suivre, mais pour moi c'est un des nombreux charmes de la série, enfin une oeuvre qui ne nous prend pas par la main, enfin une oeuvre où le spectateur peut chercher lui-même les réponses et les détails et surtout, enfin une oeuvre complète avec un début, un milieu et une fin, mon dieu que c'est rare dans le monde des séries.

Je pourrais rentrer dans une analyse très détaillée de la série car les thèmes sont si nombreux et si bien traités, mais pour résumer rapidement Lost parle de l'Homme, de la nature et de la société. On part d'un crash sur une île déserte pour en arriver à une histoire remplie de destinée et de mythologie, pour moi il y a une réelle évolution au cours des saisons, la série ne fait pas d'un épisode une histoire, il n'y a qu'UNE seule histoire, celle des rescapés du vol 815 et en soi cela change des nombreuses séries policières et des sitcoms. Je mentirais si je disais que les mystères introduits dans la série n'ont pas contribué à la rendre extrêmement addictive, pourtant au bout d'un moment, ce qui a finit par vraiment nous intéresser ce sont les personnages. Attachants, fragiles, vulnérables, humains, authentiques, tous représentent un trait de caractère et tous se trouvent un interprète à la hauteur - mes préférences vont à Desmond, Ben, Sawyer (qui m'a toujours fait rire pour ses vannes) et Jack (Matthew Fox y est fantastique dans la dernière saison).

Lost est vraiment devenue quelque chose d'exceptionnel, elle confrontait la mythologique de l'île à la personnalité de chacun et cela donna pour moi des moments ultra-passionnants. Sans compter les rebondissements scénaristiques, la musique de Michael Giacchino à nous faire fondre, des scènes d'émotion et de tension absolument magistrales - inutile d'essayer d'en citer, il y en a beaucoup trop et ce dans chaque saison - et des chemins inattendus que les scénaristes ont empruntés sans trop de fausse note - les voyages dans le temps et les flash-sideways par exemple. Je ne saurais dire à quel point c'est un bonheur total de visionner et de revoir certains épisodes de la série tellement cela renvoie à des souvenirs agréables et cela me procure un parfait dépaysement avec le reste. Pour rapidement évoquer la fin, il ne faut pas oublier qu'avec ses antécédents, Lost était l'une des séries les plus difficiles à conclure mais au final, cette fin est pour moi un condensé riche et réussit du meilleur de la série - un jeu d'acteur parfait, un suspense ambiant, un rythme qui ne bronche jamais et une émotion logique quand on sait que ça y est, c'est fini.

Il y aurait encore pas mal de choses à dire sur la série - les décors magiques de l'île avec néanmoins une aura particulière, les cliffhangers de fin de saison qui nous mettait dans des états pas possible - mais je vais m'arrêter en disant simplement que Lost est une série complète, musclée, inoubliable, unique, bouleversante et cultissime. Je ne pense pas qu'une autre série puisse un jour déloger cet immense coup de coeur qu'a été Lost.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 672 fois
3 apprécient

Dennis a ajouté cette série à 7 listes Lost, les disparus

Autres actions de Dennis Lost, les disparus