Anima-Trique

Avis sur Love, Death & Robots

Avatar freddyK
Critique publiée par le

Love Death & Robots est une série anthologique animée composée de 18 courts métrages variant entre 7 et 15 minutes , le tout étant produit par Tim Miller et David Fincher. Il flotte donc un doux parfum de Métal Hurlant et Animatrix sur ce concept permettant de découvrir des procédés d'animation très différents à travers 18 courts récits le plus souvent orientés vers la science fiction mais aussi fantastique. Il est beaucoup question de mort (souvent violente) assez régulièrement de robots et un petit peu d'amour à travers ses 18 petits films aux tonalités suffisamment diversifiées pour ne jamais s'ennuyer.

Fatalement comme dans toute anthologie à ce point disparate en matière de ton comme d'animation il est difficile de faire une critique globale et quelques segments sortent un peu du lot alors que d'autres se révèlent au final plus anecdotique. Pourtant avant de revenir plus en détail sur quelques épisodes on peut dire que globalement il reste de Love Death & Robots une sensation de plaisir ludique et bourrin de science fiction adulte assez jouissif. Même si la série aborde en filigrane quelques thématiques actuelles comme l'écologie, la condition des femmes ou les intelligences artificielles on est bien plus souvent dans l'humour, l'action , le gore et le sexe que dans une réflexion métaphysique propre à vous décalquer les neurones. Même si encore une fois il est difficile de globaliser 18 récits en une seule et unique orientation on reste tout de même plus proche de Starship Troopers que de 2001 l'odyssée de l'Espace.

De l'action viscérale de gros bourrins on en trouvera dans L'avantage de Sonnie et ses combats de monstres, Des Fermiers équipés dans lequel des gentils fermiers à bord de robots luttent et dézinguent des créatures extra-terrestres, Métamorphoses avec un génial combat ultra violent entre deux loups garou, Lucky 13 qui lorgne du côté du space opéra à la Star Wars et aussi L'angle mort et Une Guerre Secrète comprenant une bataille épique et gore entre quelques soldats et des créatures démoniaques. L'humour sera l'angle d'attaque de quelques segments comme le très drôle Histoires Alternatives, Les Trois Robots , La décharge, La revanche du Yaourt ou L'Age de Glace. Quelques segments choisiront une approche plus poétique comme le magnifique Les Esprits de la Nuit et L'Oeuvre de Zima ..... Il y'en a vraiment pour toutes les sensibilités.

Niveau animation on pourras regretter l'absence de film en stop motion et surtout qu'une grosse majorité de films en 3D prédomine de manière écrasante sur l'animation 2D . Love Death & Robots contient quelques petites merveilles graphiques comme le bluffant Le témoin et son animation si particulière , Les esprits de la nuit avec son côtés comics live très réussi , La Dernière Faille avec son animation 3D photo-réaliste vraiment bluffante et Bonne Chasse pour son animation traditionnelle hors du temps. Pour le reste les courts films avec une patte graphique très prononcée sortiront un peu du lot alors que d'autres resteront dans le registre de cinématique haut de gamme de jeu vidéo comme Lucky 13.

Pour terminer voici mon petit Top 5 /Flop 5 forcément très subjectif des épisodes de Love Death & Robots. Pour les flops je tiens à préciser que d'être à mon avis les moins bons segments de l'anthologie ne font pas pour autant des épisodes cités de mauvais épisodes. Parmi les moins bons segments je vais mettre Lucky 13 qui ne m'a jamais beaucoup plus enthousiasmé qu'une cinématique PS4 , La Revance du Yaourt qui m'a laissé de marbre tant graphiquement que dans ce qu'il raconte, L'age de Glace qui à mon sens n'exploite pas assez son concept de micro civilisation, Un Vieux Démon qui reste très anecdotique et même un peu vieillot et Des Fermiers Équipés parce que je dois bien mettre cinq titres dans un flop cinq . Pour ce qui est du top j'ai adoré Le Témoin pour son énergie, son univers et sa patte graphique unique , Les Esprits de la Nuit qui sort du lot pour son extraordinaire poésie et son univers graphique, Derrière la Faille m'a vraiment bluffé pour son photo réalisme et pour ses quelques visions dantesque de l'enfer, Métamorphoses pour la l'approche viscérale du loup garou rarement atteinte et vue sur un écran, Bonne Chasse pour son univers graphique traditionnel et son message féministe et Histoires alternatives pour son humour décalé et pour le plaisir de voir Hitler mourir cinq ou six fois....

Love Death & Robots est une très belle réussite et j'espère que cette anthologie connaîtra d'autres saisons voir quelques déclinaison vers d'autres univers que la science fiction comme l'horreur ou le western. Le format est absolument génial, le côté laboratoire de l'animation est réjouissant et le plaisir même si il connaît quelques variations reste constant sur 18 épisodes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 435 fois
1 apprécie

freddyK a ajouté ce dessin animé à 1 liste Love, Death & Robots

Autres actions de freddyK Love, Death & Robots