Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Tits up cheers up

Avis sur Mad Men

Avatar lultrafame
Critique publiée par le

Que l'on se le tienne pour dit: les séries télévisées ont un potentiel bien plus grand que celui de bouffons de la grande chaîne cinématographique.

Qu'ont-elles à nous offrir? Ce que le cinéma classique et son format 2h30 ne peut que rarement nous apporter : la construction d'un univers travaillé et fourmillant en oubliant tout impératif de narration. Mad Men, et on peut remercier cette chatte de chance pour ça, refuse le soap-audimat qui impose un rebondissement casse-gueule à la fin de chaque épisode -qui assure l'audimat tout autant qu'une perte complète de crédibilité et trahi souvent l'essoufflement des scénarii au bout de deux saisons (vous voyez Desperate Housewives? Non? Petits chanceux). Peu d'intérêt pour la construction d'une intrigue, donc, mais une reconstitution minutieuse d'un monde de requins dans les 60's et du fantasme qui l'accompagne : costumes bien taillés, intérieurs vintage, femmes plantureuses, alcool à foison et cigarettes dans les bureaux. L'anecdote ici prend le pas sur le fil directeur sensé définir toute saison; l'époque traitée, et l'univers qui en découle, deviennent le personnage principal vers lequel tous les efforts de Matthew Weiner se concentrent. Certains y verront une simple performance d'accessoiristes, et que voulez-vous faire contre la mauvaise foi? Ce soucis du détail est sûrement la plus grande force de la série. Je pense, exemple parmi tant d'autres, aux Infiltrés de Scorsese, et imagine le kiff si chaque personnage, même le plus secondaire, était retravaillé non plus dans ses relations aux (anti) héros mais au sein de son univers et les relations de celui-ci avec l'univers propre aux personnages principaux. Je ne sais pas si vous voyez un peu l'état dans lequel je suis là, mais en gros j'adore l'idée.
Et c'est la possibilité que nous offre Mad men, celle d'une série aux mêmes codes visuels qu'un bon film, à l'univers plus développé qu'un long-métrage; une série bien plus ambitieuse que la plupart de ses consoeurs, sans vulgarité, aussi classe et soignée que du cinéma. Une sacrée révolution sur votre petit écran.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2727 fois
41 apprécient · 2 n'apprécient pas

lultrafame a ajouté cette série à 4 listes Mad Men

Autres actions de lultrafame Mad Men