Olive et Tom à la sauce baseball (spoilers à la demande)

Avis sur Major

Avatar Lùthien Silmarien
Critique publiée par le

Comme indiqué dans le titre, cet anime est sensiblement comparable à un Olive et Tom (Captain Tsubasa pour les puristes) du baseball.

On y retrouve en effet les balles à effets, les joueurs à talents, les techniques aussi belles visuellement qu'irréalisables, le héro prêt à se sacrifier pour la victoire, la tension du jeu et les émotions qui vont avec.

Cependant, de nombreux points permettent de différencier cet anime parmi les autres du genre:
l'histoire débute alors qu'il a 5 ans. Cela nous permet de voir comment il s'est forgé depuis tout petit et de prendre conscience de la profondeur de sa passion. On voit aussi la vie de ses proches amis et les malheurs qui les touchent.
En effet, les protagonistes traversent de vraies épreuves

: Le père de Goro décède à la suite d'un lancer malheureux, il abime son épaule droite, puis la gauche, et doit se confronter à l'aspect sombre du showbiz. De son coté, Toshi se fait abandonner par sa famille a 8 ans et Komori est victime de harcèlement scolaire... etc...

Autre aspect, bien que le héro soit toujours téméraire (caractéristique récurrente de ce type de manga), ici, cela ne paie pas toujours. Ses émotions jouent parfois contre lui, et il lui arrive de subir d'écrasantes défaites et de se remettre en question.

On s'attache à ce petit orphelin naïf, qui grandit afin de devenir un gamin plein d'arrogance puis un talentueux adolescent déterminé et toujours aussi arrogant.

De plus, les gamins de ce manga sont étonnement matures pour leur âge, et sont touchants dans leurs réactions.

A contrario, le Goro ado/adulte est chiant.
Il ne semble prendre le temps de la réflexion qu'a de rares occasions, mais les quelques fois où il le fait sont émouvantes.

Il en va de même pour le développement de Gibson, rongé par la culpabilité, et de son fils qui en a subi les conséquences

: Après avoir vu sa mère quitter la maison avec sa petite soeur car elle ne supportait plus la vie au Japon, il apprends qu'elles sont toutes deux décédées dans un accident de la route au USA, et il en développera une haine envers son père qui n'a pas su surmonter sa culpabilité pour le bien de ses proches, et envers Goro, dont le père n'a pas su éviter la balle qui l'a tué. Il deviendra ainsi un batteur talentueux mais aigri, dont le seul but est de détruire son père puis Goro, avec le sport qu'ils aiment tant, mais qui a détruit sa vie.

Mon seul regret, étant la façon dont a été développée la relation de Goro avec Kaoru.

Certe, on sait depuis le début qu'ils finiront ensemble, mais sur 6 saisons de 25 épisode, leur relation est développée sur 3 épisodes!

En d'autres termes, Kaoru, la jeune fille parfaite (mignonne, intelligente, sportive, avec du caractère), a attendu que Goro la remarque pendant 10 ans, prenant la peine de s'intéresser à sa passion et se détournant des autres jeunes hommes, et Goro, devenu lucide en un instant, réalise que Kaoru est la femme de sa vie, mais, se comportera néanmoins comme le dernier des imbéciles jusqu'au bout. (Un lien de parenté avec Otani de Lovely Complex sans doute)

Les aspects personnels étant abordés avec délicatesse et sensibilité, tout en altérant en rien la qualité de l'aspect sportif ont fait que ce manga m'a séduit et que je le recommande à tous ceux qui apprécient les animes sportifs.

PS: Je n'y connaissait rien au baseball avant ce manga, et je ne m'y intéresse pas tellement plus après, mais je me suis quand même bien amusée =)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1238 fois
3 apprécient

Lùthien Silmarien a ajouté cet anime à 2 listes Major

  • Séries

    shonen

    Une grande partie de la BD japonaise est destinée aux garçons, de 10 à 15 ans environ. Elle encourage l’adolescent à développer...

  • Sondage Séries
    Cover Les meilleurs animes sur le sport

    Les meilleurs animes sur le sport

    Avec : Olive et Tom : Le Retour, Major, Ippo le challenger, Eyeshield 21,

Autres actions de Lùthien Silmarien Major