Échanger un peu les places, ça fait plaisir !

Avis sur Martin, sexe faible

Avatar Éloïse Hailone
Critique publiée par le

Martin, sexe faible, propose un bon concept qui fonctionne bien, j'ai adhéré dès les premières vidéos que j'ai vu à ce monde inversé où chaque chose peut prendre un autre sens. Les hommes ont pris la place sociale des femmes et inversement. Ce concept permet de mettre en relief les disparités au sein de notre société, et pas si étonnamment que ça, c'est en mettant des paroles féministes dans la bouche d'un homme qui essaie de défendre sa cause comme peut le faire une femme de nos jours qu'on se rend compte plus encore de la pertinence du propos. Voir un homme se plaindre du manque de parité dans son travail, voir la pression sociale qui lui est mise pour qu'il ait un enfant, voir les problématiques de couple s'inverser... J'ai trouvé que dans chaque thématique abordée, épisode après épisode, le contraste apporté par le contexte rend les choses intéressantes et les scénaristes mettent le doigt toujours au bon endroit pour montrer les absurdités de la différence entre la place d'un homme et celui d'une femme.

À côté de ça, c'est une petite série pleine d'humour aussi, avec un casting efficace, plein de têtes d'affiches assez connues sur Youtube : Marion Séclin, Audrey Pirault, Maud Bettina-Marie, Jérémy Nadeau, Seb la frite... sans oublier bien sûr les réalisateurs et comédiens (dont j'ai déjà parlé dans la petite histoire) : Juliette Tresanini et Paul Lapierre. Je fais une petite mention pour le personnage d'Audrey Pirault, une bonne macho comme on les aime, qui m'a bien fait rire, mais que je n'aimerais pas connaître dans la vraie vie.

Autrement, la seule chose que j'aurais à redire quant à Martin, sexe faible, c'est le format. Les épisodes durent entre deux minutes (pour les plus courts) et six minutes (pour les plus longs), à titre personnel je trouve ça un peu court. J'aurais aimé que, si les premières saisons n'avaient pas les moyens de faire plus, ça se développe un peu mieux dans les suivantes, je trouve que le concept permet beaucoup de choses, et ça aurait été intéressant d'en voir plus. Enfin c'est mon avis. Au moins ça se regarde vite, alors je vous conseille d'aller y jeter un coup d’œil !

Lien vers l'article du blog. :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 40 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Éloïse Hailone Martin, sexe faible