Fantasme sur Agents of S.H.I.E.L.D.

Avis sur Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D.

Avatar noodle
Critique publiée par le

Brain storming au quartier général de Marvel:

Bon les mecs, c'est bien. On sort 2 ou 3 films de nos divers franchises par an. On gagne des milliards de dollars. Notre modèle économique est plus viable que n'importe quel théorie de Keynes. Le prix Nobel d'économie nous seraient d'ailleurs attribué si il y avait pas tant de (connard de) pauvres à remboursé leurs prêts immobiliers.
Ils faut qu'on continue dans cette esclavage intellectuel. En effet, les gens sont des cons, au bout de 2 mois, ils zappent, ils passent à autre chose, ils nous oublient et vont voir le Batman de ce gros con prétentieux qu'est Nolan.

Créons quelque chose qui oppresse hebdomadairement les gens, créons une série! ...Bon j'ai des gosses à nourrir donc pas de super héros qui coûtent une blinde en effet spéciaux. On va juste utiliser ces nigaud du sheld. Quoi? ah oui, c'est vrai on appelle ça le Shield mais bon... on s'en branle.

En tête d'affiche, on mettra ce mec insipide qui est le second de nick fury pour que le public fasse le rapprochement avec les films. Quoi? il est mort dans Avengers? Et alors? On s'en fout, une pirouette scénaristique et on le fait revivre et pour que ça paraisse crédible on fera croire à un secret bien dark qu'on révélera dans la saison 15 quand les spectateurs se seront habitué à lui et auront oublié ce détail.

Après on mélange des scènes d'actions, des appareils à la pointe de la technologie, des scientifiques gauches ( pas des putains de rouges hein des gens maladroits), des mecs balèzes, des femmes balèzes aussi faudrait pas qu'on pense qu'on soit des connard de macho non plus.

Pour le restes, on engage des geek qui ont lu tous les comics depuis 1903 qui rêvent de travailler sur ce genre de projet pour une misère.

Hasta la victoria siempre!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 529 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de noodle Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D.