Marvel, des séries à la hauteur de leurs personnages

Avis sur Marvel's Luke Cage

Avatar Lotharie
Critique publiée par le

Daredevil est un genre de batman. Pas la peine d'aller plus loin pour expliquer qu'il est très apprécié. Sa série est excellente. Jessica Jones n'est pas un personnage très intéressant en soit. Par contre, Killgrave est un méchant génial. Sa géniale interprétation par un acteur génial était ce qui maintenait la série Jessica Jones. Luke Cage lui, n'est pas un personnage intéressant. Oui, il est sympa, proche des gens, etc... mais il n'a pas de réel profondeur. Ce n'est qu'un mec balaise qui tape sur des petits mafieux. Et ses méchants sont donc des petits mafieux sans plus de profondeur. Et la série est donc elle aussi sans profondeur.

Globalement, tout est long et chiant. Une grosse partie des scènes pourraient être raccourcies. Virer des plans trop longs pour rien ou des scènes qui s'éternisent pour placer une petite blague nulle à la fin. Toute l'intrigue et les personnages sont exposés beaucoup trop longtemps. Et la série ne s’accélère à aucun moment, l'épisode 1 est parfaitement représentatif de tout le reste.
Rajoutant à cette longueur, ce n'est que du déjà vu. Sérieusement, j'avais l'impression de revoir la saison 1 de Daredevil, en moins bien et avec une esthétique jaune à la place du rouge.
Aucun personnage n'est attachant. Même Luke Cage, pourtant présenté comme un gentil paladin. Si, il y a peut-être le vieux mentor... mais comme on passe rapidement dessus, on l'oubli aussi rapidement.
Les méchants ne dégagent aucune impression de puissance. Ils perdent le contrôles des situations et se font éjecter de la partie beaucoup trop vite (paradoxalement à l'impression de longueur laisser par la série d'ailleurs). En fait, ce sont des parodies de méchant : des gens qui se la pète un peu trop, et qui vont faire de longues tirades, quasi monologue, pour dire qu'ils ont un plan, qu'ils contrôlent la situation, qu'ils vont gagner... ou même des fois juste rester debout face à des gens sans rien dire, pour voir qui va baisser le regard en premier. Sans compter qu'ils ont tous un charisme d’huître, et jeter des gâteaux au chocolat par terre n'est pas vraiment pour les aider.
C'en est à un point que ça a même un côté nanar. Sans rire, il y a un plan où le méchant apparaît, avec les yeux injectés de sang et un bazooka à la main, on pourrait presque entendre le coup de violon qui fait "pouuuuin" derrière. Et la mise en scène de certain combat est elle aussi nanardesque, avec des ralentis étranges et des coups clairement non portés. Je pense que le meilleur est le méchant qui rit tout le temps pour rien, pour faire genre il s'en ballec... frère.
Ah, oui... parce qu'il faut parler de ça aussi. Cette ambiance "ghetto negro wesh rap frère". Assez insupportable au début, surtout quand de base on n'aime pas ça dans la vraie vie. Mais on fini par rentrer un peu dans cette ambiance de Harlem. Et pourtant, ils en rajoutent clairement beaucoup trop. Alors oui, probablement que le racisme est encore quelque chose que les noirs ressentent encore beaucoup aux Etats-Unis, mais je doute que ça soit à ce point, et surtout entre noirs. L'impression est donné que tous les gens qui ont des problèmes dans la série c'est parce qu'ils sont de pauvres noirs... alors qu'ils ne sont entouré que par des noirs. Et qu'aucune réflexion raciste n'est faite par personne... à part par des noirs envers d'autres noirs. Lourd combat contre eux-même. Enfin bref... passons sur cette bizarrerie.
De toute façon, la série use de beaucoup d'archétype un peu nul déjà vu. Du style tous les personnages sont imbriqués. Luke Cage est embarqué un peu par hasard dans l'histoire, et pourtant il connaît déjà tout le monde de longue date. Aussi le fait que tous les gens soient des cons manipulables. Un moment ils sont tous avec le gentil parce qu'il a été gentil, et l'autre sont tous contre lui parce que le méchant leur a dit que c'était lui le méchant. Cela dit, j'imagine que c'est plus ou moins ce qui existe dans la vraie vie ça, surtout en politique... mais ça m'énerve quand même.
L'histoire de bien enfoncer le clou, le générique est pourri. Du même genre que Jessica Jones.
Mais bon, si on va jusqu'au bout de la série, on finit par s'habituer à ce que ça soit comme ça, on devient un peu plus indulgent. Et système Marvel oblige, ça semble assez clairement préparer l'intrigue des Défenseurs. C'est donc un passage obligé pour voir les séries intéressantes... c'est la limite de ce genre de système.
Ils auraient dû laisser Luke Cage en personnage secondaire de Jessica Jones et directement faire une série Punisher.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1111 fois
6 apprécient · 9 n'apprécient pas

Lotharie a ajouté cette série à 1 liste Marvel's Luke Cage

Autres actions de Lotharie Marvel's Luke Cage