Marvel's Frank Castle

Avis sur Marvel's The Punisher

Avatar Pierre-Yves_Georges
Critique publiée par le (modifiée le )

C'est une critique assez récurrente que de dire que cette série n'est pas réellement sur le Punisher. C'est vrai, et je pense que c'est ce qui fait sa force.

De la même façon, l'intrigue se décale subtilement non pas sur une première aventure du héros comme la fin de la saison 2 de Daredevil le laissait présager, mais sur la manipulation dont Frank et son équipe ont été l'objet lors de leur mission en Afghanistan.
Cette série raconte le traumatisme d'après-guerre, d'autant plus intense ici dans la mesure où on parle d'hommes qui ont été utilisé pour réaliser des missions secrètes particulièrement sales.

La question que pose la série à travers son histoire est "comment reçoivent-ils (Frank et ses camarades) ces événements ?"

Et ce que la série cherche à montrer c'est qu'alors même que ses camarades sentaient que ce qu'il faisait lors de leur mission en Afghanistan était mal, Frank s'exécutait machinalement pour commettre ces crimes d'une violence inouïe.

Et pourquoi ? Parce-que d'une certaine façon ça lui plaisait. Oui, on parle d'un homme qui se définit avant tout par la violence, violence nourrie lors de ses années de service. Aussi, on raconte comment Frank se retourne contre ceux qui ont fait de lui cette bête assoiffé de violence (et qui, par ailleurs donne une dimension politique forte à cette œuvre). C'est de ça dont il veut réellement se venger, la mort de sa famille n'est qu'un prétexte (comme le prouvent les nombreuses fois où Frank choisit la violence plutôt que sa famille, peut être est-ce aussi pour ça qu'il se venge de ceux qui la lui ont fait découvrir). Et c'est donc pour ça qu'il les punit.

Derrière son combat se tient donc sa culpabilité. Celle de préférer cette même violence à sa vie de famille. C'est contre elle qu'il se bat, surtout pas pour la justice.

Ce n'est pas une série sur le Punisher, mais sur un homme. Et cet homme s'appelle Frank Castle.

J'ai focalisé cette critique sur ça parce que m'est avis qu'on projette tous la représentation que l'on a du Punisher (qui vient des comics donc) sur celui de la série. On se met tous en tête que Castle a déjà établi sa maxime ce qui concerne la justice, en oubliant qu'il en est encore au stade où il tue les meurtriers de sa famille, où il ne fait juste que se venger. Le personnage n'est pas encore le Punisher, et on ne sait pas s'il le sera à l'avenir d'ailleurs. Pour l'instant, c'est juste un homme ultra sauvage qui est amené à se questionner lui même, et notamment son goût (le mot est faible) pour la violence, qui le pousse à se servir de la vengeance comme prétexte pour pouvoir péter des gueules et assouvir ses pulsions.

Aussi, si suite il y a, elle devra raconter comment le personnage devient véritablement le Punisher, et ce en domptant son animalité pour l'utiliser à bon escient, pour la justice notamment.

Tout reste à écrire donc. Et ce malgré une saison entière de 13 épisodes, ce qui fait que je comprend qu'on ait pas aimé cette série. C'est vrai qu'elle n'est pas forcément ce que l'on voulait, elle a choisi d'être autre chose. Mais, dans ce qu'elle est, cette série est très cool: elle a un propos qui est le sien, et on peut lui accorder le mérite d'avoir boudé celui qu'on lui prédisposait pour en développer un bien à elle et ce de façon cohérente.

Du coup ce n'est pas tant Marvel's The Punisher que Marvel's Frank Castle, et c'est cool d'avoir fait non pas ce choix en particulier, mais simplement un choix (le MCU entier en a cruellement besoin).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 260 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pierre-Yves_Georges Marvel's The Punisher