Affiche Master of None

Critiques de Master of None

Série de et (2015)

Celui qui a 30 ans en 2015.

C'est la première fois que je me sens l'envie d'écrire une critique ici. Parce que j'ai enfin regardé Master of None, et que j'ai pris une claque. Pas en termes de jeu d'acteurs. Pas en termes de réalisation. Pas en termes de scénario. Simplement en termes d'écriture. Aziz Ansari est un des comédiens de stand up qui marchent le mieux aux Etats-Unis. Comme Chris Rock, et d'autres.... Lire l'avis à propos de Master of None

50 2
Avatar François Descamps
9
François Descamps ·

Les trépidantes aventures de monsieur tout le monde.

C'est dans son nom même que Master of None explique son plus grand atout. Dev a 30 ans et habite à New-York. C'est un de ces acteurs contrait de bosser dans des pubs ou des nanars douteux pour gagner sa vie, mais surtout tenter de se faire connaître. Le contexte est posé, et la question qui taraudera le spectateur sera celle de l'intérêt qu'une telle histoire peut avoir.... Lire la critique de Master of None

34 3
Avatar Naell
9
Naell ·

Clash of the cuteness ! (la deuxième saison est la bonne)

Master of None m'avait vraiment séduit durant sa première saison, mais je l'avais trouvé un peu timide parfois, et un peu trop cliché dans sa description du trentenaire un peu désabusé. Là je sors de la saison 2, et quelle jolie claque mes amis ! Sur la forme tout d'abord, les différentes inspirations/hommages au cinéma italien, les génériques qui sentent bon le cinéma... Lire la critique de Master of None

30 6
Avatar alb
9
alb ·

New York, New York

Révélé par son interprétation hystérique de Tom Haverford dans Parks and Recreation, Aziz Ansari aura profité de ce succès critique sans précédent dans sa carrière pour se faire un nom dans le paysage très hétéroclite du stand-up nord-américain. Porteur d’un humour parfois clivant, l’acteur a finalement su réunir une fanbase solide, notamment à l’aide de sa collaboration avec... Lire l'avis à propos de Master of None

36
Avatar Vivienn
7
Vivienn ·

Un indien dans la ville.

Court moment de réflexion. Citez-moi un indien célèbre actuel, fictif ou réel. Peu importe le domaine. Non ? Vraiment pas ? L’acteur de Slumdog millionnaire, je vous l’accorde, si vous vous rappelez de son nom. Et encore, ce Dev Patel est né en Angleterre, a la nationalité anglaise et ses parents viennent du Kenya. Il y a Shyamalan aussi, mais est-on vraiment... Lire la critique de Master of None

19 4
Avatar Peaky
8
Peaky ·

Critique de Master of None par Storsky

Déjà la série commence avec quelque chose que l'ont ne voit jamais: La contraception est l'histoire des deux. Nan, sans rire, déjà, voir l'homme arrêter une partie de jambe en l'air parce qu'il a peur que sa partenaire tombe enceinte, on le voit rarement, mais en plus il l'accompagne dans une pharmacie pour acheter la pilule du lendemain et.. il paye. Ceci parait normal, mais... Lire l'avis à propos de Master of None

13
Avatar Storsky
8
Storsky ·

Un indien dans la ville

Tout à la fois tragicomédie sur la trentaine, bluette hipster et délire mégalomaniaque, Master of none définit peut-être mieux qu’aucune autre la sitcom newyorkaise 2.0 (il faut rechercher son pendant angelenos du côté de Love). Bien que Friends n’ait jamais cessé d’engendrer d’immondes bâtards depuis ses adieux cathodiques en 2004 (The Big Bang Theory and How I Met Your Mother en étant leurs... Lire la critique de Master of None

6
Avatar blig
6
blig ·

Critique de Master of None par Ben1t0

Petite bombe sortie de nulle part, créée, écrite et réalisée par le comédien/humoriste Aziz Ansari (Parks and Recreation), Master of None est une mini-série drôle et touchante où chaque épisode traite d'un sujet de la vie de tous les jours mais nous tiennent à coeur, et dont je n'en dirai pas plus ici. Série autobiographique et adaptation des one-man shows d'Ansari, Master of None ne... Lire l'avis à propos de Master of None

8
Avatar Ben1t0
8
Ben1t0 ·

Maître du tous-les-jours

On va faire des phrases sous des tirets et ça fera une critique. Tiret 1 - C'est court. Je concède le côté bancal de ce premier argument, mais entre les épisodes de quarante minutes à une heure de la plupart des séries, j'avoue tout, l'idée de dix épisodes de trente minutes m'aurait vendu même le pire des scénarios. Heureusement la série s'en fort plutôt bien au final mais on verra... Lire la critique de Master of None

5
Avatar Manon C.
7
Manon C. ·

Vrai beau à rien

Master of none fait partie de ces séries dont j'avais commencé les premiers épisodes à leur sortie, avant de la délaisser après seulement trois épisodes. Non pas que la série m'ait déplu, au contraire, mais tout simplement parce qu'elle ne m'avait pas emballé plus que ça, et surtout parce qu'elle ne me touchait pas encore véritablement dans ses thématiques et son approche. Elle a... Lire l'avis à propos de Master of None

1 1
Avatar Dalifr
8
Dalifr ·