Les trépidantes aventures de monsieur tout le monde.

Avis sur Master of None

Avatar Naell
Critique publiée par le

C'est dans son nom même que Master of None explique son plus grand atout. Dev a 30 ans et habite à New-York. C'est un de ces acteurs contrait de bosser dans des pubs ou des nanars douteux pour gagner sa vie, mais surtout tenter de se faire connaître.
Le contexte est posé, et la question qui taraudera le spectateur sera celle de l'intérêt qu'une telle histoire peut avoir. Heureusement, il trouvera rapidement réponse à son interrogation.

C'est en abordant des thématiques actuelles de manière terriblement intelligente que MoN viendra se faire une petite place dans le top des séries cools de celui qui la regarde.
Car ici le pitch basique ne sert que de prétexte pour parler de l'époque actuelle et de notre vision du monde. Sexisme, racisme ordinaire, notre rapport aux parents et aux personnes âgés, la monotonie des couples et bien d'autres sujets camperont les bien trop courtes 20 à 30 minutes de chaque épisode parfois de manière originale, parfois touchante, parfois marrante.

Le spectateur se surprendra alors à s'intéresser à la vie on-ne-peut-plus normale de Dev et sa bande d'amis dans leur vie quotidienne. Il se verra également heureux de voir que la nouvelle venue du petit écran reste moderne dans son casting et ses personnages pour représenter le New York cosmopolite comme on l'aime.

Je n'ai pas trouvé grand chose à redire à cette série qui me semble être pleine de bonne volonté et d'amour (c'est ça qu'on aime quand même) que certain pourront définir comme sans grand intérêt et d'autre comme génialement inutile. Après l'avoir regardé en une journée, on en sort de bonne humeur.

En bref, foncez regarder Master of None parce que c'est rigolo, terriblement d'actualité et rempli de bonne humeur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7051 fois
34 apprécient · 1 n'apprécie pas

Naell a ajouté cette série à 1 liste Master of None

Autres actions de Naell Master of None