Je m'arrête là.

Avis sur Mentalist

Avatar Mutgart
Critique publiée par le

Saison 6. Episode 10. (spoilers donc)

Après un début de saison 6 un peu particulière grâce à une concentration des enquûetes autour de la traque de Red John, les épisodes 9 et 10 donnent une sorte de fin à une histoire qui aura su retenir l'attention de beaucoup de monde, dont moi.

The Mentalist m'avait plu dès le départ, avec une résolution des enquêtes un peu spéciale, grâce au très charismatique Patrick Jane. La première saison est tout simplement la meilleure. Surement du à la nouveauté, la fraîcheur et l'originalité de la série. Là où toutes les autres séries misent sur la technologies et l'informatique, Le Mentalist fait le contre pied. Héros roulant dans une DS des années 80, buveur de thé. Partenaires pas forcément charismatique mais parvenant à faire sourire par leurs faiblesses et leurs cotés un peu perdu. On aime se retrouver à leur cotés et résoudre des enquêtes.

Mais au fil des saisons, la magie s'altère, se dégrade. Les enquêtes se suivent et se ressemblent. Les histoires parallèles ne sont pas très intéressantes et on trouve rapidement les limites de la séries. Surtout à travers les personnages. Red John n'est même pas visible à l'horizon, et on se demande si la traque finira t'elle un jour.

Pourtant malgré des final seasons sans grand intérêt, on ne peut être curieux de savoir ce qui se passe ensuite. Enfin, là je parle pour moi. Et c'est sans doute parce que j'ai découvert la série dès sa naissance que cela me parait normal de vouloir savoir comment ça finit.

Alors tout les ans, dans les environs du 30 septembre, je regarde le nouvel épisode de la nouvelle saison. Je suis content de retrouver les personnages de la série, surtout que cela permet d'avancer sur le fil rouge (qui porte bien sa couleur ici) de l'histoire. Mais à nouveau, la magie disparaît dès les premiers épisodes. The Mentalist est une série qu'il est difficile de suivre à raison d'un épisode par semaine. Mieux vaut avoir une bonne réserve d'épisode devant soit avant de reprendre le visionnage. En effet, retourner une fois pour de bon dans cette série, est plus intéressant. Il est plus facile de se retrouver à coté des personnage si ils partagent notre quotidien pendant un moment.

Voilà donc comment j'ai regardé The Mentalist jusqu'à la saison 6, jusqu’aux derniers épisodes de la saison. Saison intéressante car on sait que l'affaire "Red John" va être bouclée. Que l'on saura enfin qui c'est avec le risque d'être déçu. Pourtant ce n'est pas cela que l'on retient de cette de saison. Ce n'est pas la mort de Red John en elle même, c'est ce qu'elle représente.

Une fin. Après 6 années passées à suivre les aventures de Jane et de l'équipe de Teresa Lisbon courant après le tueur en série. L'aventure prend fin. Enfin. Nous sommes à l'épisode 8. C'est fini, pourtant on veut savoir ce qu'il se passe par la suite.

Arrive l'épisode 9 et surement l'un des meilleurs au vu des circonstances. Prenant. Malgré quelques scènes inutiles, on parvient à espérer que la page soit tournée pour notre héros, qu'il passe à autre chose et qu'il puisse reconstruire sa vie. Pourtant c'est aussi l'un des épisode qui m'aura le plus déçu. La construction de la relation entre Kim et Patrick est géniale, même si déjà vue et pas forcément des plus originale, on espère. Mais en fait non, Kim est du FBI et veut faire du mal à Jane. A nouveau, on veut savoir la suite.

Episode 10. La série retombe un peu dans ses bases. Nouveaux personnages pour l'équipe de Jane qui va rester consultant et résoudre très habilement des crimes. Construction banale. Mais alors que les bases sont reconstruites pour repartir, on ne peut qu'apercevoir une fin. La page est tournée.

C'est pourquoi je m'arrête là, car pour moi l'histoire est finie. Celle d'un homme qui veut assouvir sa vengeance. Cette histoire là est finie, le reste n'est plus intéressant et risque de donner un mauvais gout à une série qui a réussit maintenir la curiosité chez pas mal de monde.

Je saurais toujours curieux de savoir ce qui se passe dans les nouveaux épisodes. Pourtant, je vais essayer de tenir ma promesse personnelle. The Mentalist, c'est fini. D'une part, je vais pouvoir regarder les gens de haut :
"Quoi tu regardes encore The Mentalist ? Mais elle est fini l'histoire !"
D'une autre part, je préfère garder le souvenir que j'ai en ce moment. Un bon souvenir. Celui d'une série pas tout a fait comme les autres. Qui se finit sur une notes mitigé, mais qui se finit.

Je m'arrête là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Mutgart Mentalist