"Petits Mind Games entre amis", ou comment surfer sur le succès d'Inception...

Avis sur Mind Games

Avatar BlackLemmi
Critique publiée par le

J'écris ces quelques lignes après avoir visionné le pilote, car même si je doute du réel intérêt de la série sur le long terme, je sens que je vais m'amuser à la décortiquer.

La dernière tentative télé de Christian Slater s'était soldée sur un échec. "Breaking In" était un de ces délires à la Parks & Recs, Community, ou plus récemment Brooklyn Nine-Nine. Ce genre de séries où on suit un groupe de persos qui bossent plus ou moins sous le même toit. Mais ce qui fait le succès d'un Parks & Recs ou Brooklyn, c'est que les tafs en question sont relativement clairement définis. Même Community, si elle décide de s'attaquer aux "étudiants adultes", reste dans un cadre strict, et sa production montre bien qu'il est difficile de déroger totalement à la règle énoncée ci-dessus pour ce type de séries.

Or, Breaking In, que j'avais trouvé personnellement fort sympathique, avait le don de s'attaquer à un milieu si ce n'est fictif, du moins fort peu commun, à savoir le test de systèmes de sécurités en tous genre. Et je ne sais si c'est ce concept quelque peu atypique, ou l'humour ou quoi que ce soit d'autre qui est à l'origine de son annulation, mais il est donc étonnant de voir Christian Slater participer à un nouveau projet atypique, s'il n'est exactement du même type.

En effet, ici on a le droit à une nouvelle tentative quelque peu farfelue. Adapter le délire de Inception en version IRL, à savoir faire changer d'avis quelqu'un sans qu'il s'en rende compte. Cependant, on sent tout de suite les limites du concept pour une série supposée tenir sur la longueur, et on sent aussi que les scénaristes eux-mêmes le savent et ont donc décidé de créer tout un engrenage de relations entre les divers protagonistes, afin de pimenter le tout.

Malheureusement, personnellement, et je n'attends que de la série qu'elle me "prove wrong", les histoires des personnages ne me semblent pas palpitantes, et je sens qu'on va avoir droit à une série très axée sur ses stands-alone, avec un fil conducteur relationnel peu palpitant... Mais j'espère me tromper.

TO BE CONTINUED

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 255 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de BlackLemmi Mind Games