Délicieusement belle époque

Avis sur Miss Fisher enquête

Avatar Solona
Critique publiée par le

Série australienne rondement menée et inspirée des romans de l'auteur australienne Kerry Greenwood. Phrany Fissher, une femme de la bonne société de Melbourne, est traumatisée par la disparition de sa soeur. A l'occasion d'une enquête pour meurtre qui piétine, elle décide de devenir détective privée. Flanquée de ses fidèles associés, le majordome Butler, ses hommes à tout faire -Bert et Ces ainsi que sa timide mais non moins efficace Dot, sa dame de compagnie. Ce petit groupe va, au cours des épisodes et aidé par le Divisionnaire, résoudre des enquêtes.
Phrany est une jeune femme dynamique et intelligente qui à plus d'un tour dans son sac. A la fois grande dame et provocatrice elle sait comment s'y prendre pour arriver à ses fins et, heureusement que le Commissaire est la pour la tirer de situations pas toujours aisées.
Phrany est à l'aise dans tous les milieux elle est tour à tour grande dame ou simple servante si l'occasion le demande, et ses suivants ont eux aussi plus d'un tour dans leur sac.
Le Commissaire qui tente par tous les moyens de la freiner mais qui ne peut s'empêcher de l'admirer. Verras t'on se développer une idylle? Le personnage de Dot aussi évolue, de la jeune timide des débuts, au contact de sa patronne, elle devient de plus en plus hardie malgré ses hésitations du début, l'auteur prend sans doute plaisir à la faire tomber amoureuse d'un policier protestant.
Il est un peu à regretter que le personnage de Hugh, policier bien gentil et serviable soit franchement bénet du début jusqu'a la fin de la saison 1.
Dans l'ensemble la saison 1 est un petit chef d'oeuvre et l'époque est bien rendue. Je n'ai pas noté de fautes majeure concernant le style vestimentaire ou autre.
C'est une série que l'on m'a recommander et je suis ravie de dire que c'est fort bien réussie, agréable visuellement ainsi que pour les intrigues qui sont bien ficeler.
Ayant bien entendu visionner d'autres séries policière, lorsque le personnage principale à un contentieux avec son passé et qu'il cherche par tout les moyens à le résoudre.. Cette saison à le mérite de ne pas faire uniquement tourner le problème personnel de Phrany autour de la mort de sa jeune soeur et la punition de l'assassin. Le dernier épisode nous dévoilent les raisons plutôt inattendu qui ont amené l'auteur à commettre les meurtres de ses jeunes filles.. les déesses ... N'ayant pas la prétention de m'y connaitre en Egyptologie, on note que l'auteur à amener ses conclusions d'une manière qui reste parfaitement plausible..
Je vais avoir le plaisir de regarder la saison 2 que j'espère aussi bonne que la première.

Voila qui est fait, je viens de terminer la saison 2 et 3. J'avoue sincèrement que je me suis régalée et que pas une fois je n'ai trouvé cette série soporifique. Les intrigues sont fort bien amenées et résolues. On ne se lasse pas de se plonger dans cette belle époque. Miss Fisher est la femme accomplie rêvée. Elle traverse son époque avec une élégance de grande dame, elle est moderne et agaçante juste ce qu'il faut pour éveiller l'intérêt du Commissaire. Elle à malheureusement pour elle un père qui lui donne tout les tracas de la terre. Une ombre au tableau.. Miss Fisher, est parfaite, trop parfaite je dois dire, elle sait tout faire, piloter un avion, conduire une automobile, elle est polyglotte à des connaissances littéraires et scientifiques assez vaste et semble dépenser sans compter. Je suis portée à croire que sa fortune est immense mais on se demande comment elle peut arriver à entretenir tous son personnel car nous ne savons pas d'ou lui viennent ses revenus. Qu'a cela ne tienne, cette série se laisser regarder, elle est agréable et divertissante.
On appréciera le travail des artistes de plateau car tout est d'époque jusque dans le moindre détail. ..

Je conseille vivement cette série

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1434 fois
10 apprécient

Autres actions de Solona Miss Fisher enquête