👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

G Gundam a de particulier qu'il s'agit d'une série complètement différente des autres. Il s'agît d'une série mélangeant Baston et Giant Robot, un genre que Mobile Suit Gundam a justement tué des années auparavant (même si il n'a pas disparu pour autant, c'est juste que beaucoup de séries de Mechas des années 1980 vont changer d'approche en proposant encore plus de Space Opera. D'on Gundam).

Oubliez donc les grandes guerres contre des Nazis de l'espace et dites bonjour aux combats d'arts martiaux avec des robots. Dès le début, G Gundam donne le ton. Ca va être con. A l'image de Domon Kasshu (notre héros) subissant un interrogatoire en Italie en se faisant étouffer dans une Pizza. Mais de cette connerie va se développer une immense joie, beaucoup de joie.

G Gundam possède une écriture et une esthétique très cliché. Mais qui devient très plaisante si l'on adhère au ton léger et absolument pas offensant qu'il exploite. Le tout servi dans une histoire de tournoi mondial cliché que l'on prend beaucoup de plaisir à regarder et avec des combats tous plus intéressant les uns que les autres. On pourra se plaindre quand même d'alternatives peu fine pour faire tenir la série en 49 épisodes comme le moment où les anciens adversaires du héros sont possédés et doivent encore être affrontés. Ca à lieu deux fois et je déteste ça.

C'est très simple, G Gundam fait abstraction du sérieux des autres séries Gundam pour créer un condensé de fun duquel on ressort avec un énorme sourire béa pour peu que l'on aime les bastons entre gros robot. Un énorme hommage aux série de Giant Robo qui envoie souvent du lourd et aussi une série à conseiller aux personnes adorant les bastons entre gros robots sans spécialement aimer Gundam.

Théo_Boulanger
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 2 ans

1 j'aime

1 commentaire

Mobile Fighter G Gundam
Ninesisters
8

Critique de Mobile Fighter G Gundam par Ninesisters

Mobile Fighter G Gundam. Et oui, à l'occasion du 15ème anniversaire de la série, nous ne parlons plus de Mobile Suits mais de Mobile Fighters ; et si vous croyez que c'est la seule différence, vous...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime

Mobile Fighter G Gundam
Bismarck
9

"Article 7 : Le ring c'est la Terre !"

Plutôt atypique comme série, j’savais pas vraiment dans quoi je m’embarquais sachant que j’avais plein d’a priori en tête. Pourtant, Fighter G est une pure pépite, le concept d’un Last Man Standing...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Mobile Fighter G Gundam
Bendhi
2

Le début de l'ennui pour les fans

Alors là, c'est l'énigme. Comment les japonais ont-ils pu croire encore en Gundam après ça. Et en quand je dis "ça", j'entends par là une licence qui dérive vers du mauvais Sentai où les méchants...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

1

Tales of Vesperia: Definitive Edition
Théo_Boulanger
8

Le très bon et trop long périple de Courage de Vesperia.

Après une sortie en 2008 exclusive à la 360 puis une ressortie sur PS3 l'année d'après mais exclusive cette fois-ci au Japon, Tales Of Vesperia est un titre ayant fait la fierté de beaucoup de...

Lire la critique

il y a 3 ans

3 j'aime

Mobile Fighter G Gundam
Théo_Boulanger
8

I TRUST YOU FOREVER !!!

G Gundam a de particulier qu'il s'agit d'une série complètement différente des autres. Il s'agît d'une série mélangeant Baston et Giant Robot, un genre que Mobile Suit Gundam a justement tué des...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

1

Mobile Suit Gundam Wing
Théo_Boulanger
6

La Révolution précoce.

Gundam Wing est la première série Gundam à avoir été distribuée en Occident (d'on chez nous) et à avoir rencontrer un certain succès. Elle a initié beaucoup d'occidentaux à la licence et c'est même...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime