Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Mr Pickles, le meilleur du pire ?

Avis sur Mr. Pickles

Avatar Beyond the Lightning Door
Critique publiée par le

Un chien diabolique, des cornichons, du sang et des pentagrammes

Avant toute chose vu la quantité d'évènements et de personnages déployées durant les 10 courtes minutes de chaque épisodes il m'est impossible de faire cette critique sans une dose de spoil considérable. vous êtes prévenus.

Alors, qu'est-ce qu'on à la ? une énième série extrême à la sauce adult swim ou une série défouloir ? une série à reculons ? en fait je sais pas trop, pour tout vous dire le principe derrière est flou, faut pas se prendre la tête.
Mais je peux au moins commencer par les points faibles et points forts de cette mini série.

Points faibles : la saison une et un bout de la deuxième nous offrent un format qui devient vite redondant : début d'épisode avec un mort, les histoires du grand père et le finish dans la tanière du mal de Mr Pickles ainsi que les passages loufoques du dauphin.
Autre chose marquante c'est le manque de profondeur d notre cher petit garçon, qui au final sert plus de décor que de personnage et c'est frustrant on aimerait en apprendre plus de ce simple d'esprit.

Points fort : le rythme soutenu de ces dix minutes peut paraître infranchissable mais une fois plus ou moins habitué on se rend compte que cette densité renvoie à la folie meurtrière et destructrice du bon toutou et lui va à merveille.
l'univers s'étend de plus en plus à chaque épisode comme une sorte de Adventure Time bourrin survitaminé... et ça me plait !
les personnages et leur intrigues qui s'entrecroisent au fil des épisodes c'est juste génial.

pour finir comme la série est courte je voudrais attirer l'attention sur mes moments forts :
la fin de saison une qui est un véritable plongeon en enfer ( bien meilleure que le final de la saison deux )
l'épisode entier consacré au dauphin détective de l'espace juste absurde à souhait
et surtout ! au dessus de tout les épisodes la refonte de Jason en homme fromage, qui nous laisse pas respirer tellement les choses s'enchainent vite et bien.

EDIT : Saison 3. Toi qui à vu les deux premières saisons de Mr pickles et qui appréciait le rythme effréné de la série, quasi démentiel, oublie le, dans la saison 3, on se fait chier. Toi qui aimait le gore à foison, oublie le, ici plus que du sale, dérangeant et malsain, sans vraiment faire rire. Toi qui voulait en apprendre plus sur les personnages, oublie. Et enfin toi qui voulait un univers satanique omniprésent, et bien oublie le, on ira plus faire de visite de la tanière du diable. Le seul conseil que j'ai pour les fans de la série, c'est d'oublier, et d'attendre encore. Au mieux prenez le temps de voir l'épisode 10, qui contrairement aux deux saisons précédentes ne révèle rien et vous laisse languir jusqu'à la saison 3 sur le pourquoi du comment Mr Pickles est diabolique. Ok je comprends qu'on puisse avoir recours à ce genre de frustration " tu veux savoir regarde la suite " mais seulement si à coté t'as développé ce qui va autour, si ta saison valait le coup, hors c'est loin d'être le cas. Pour moi une véritable déception cette saison 3 m'as fait baisser ma note d'un point, parce que c'est vraiment le vide intersidéral.
En attente d'une saison 4 grandiose pour relever le niveau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 675 fois
2 apprécient

Beyond the Lightning Door a ajouté cette série à 2 listes Mr. Pickles

Autres actions de Beyond the Lightning Door Mr. Pickles