Innuendo

Avis sur Mr. Queen

Avatar Anilegna
Critique publiée par le

Voilà la bonne surprise 2020 en matière de drama.
C'est frais, c'est drôle, c'est intense, c'est romantique, c'est tout ce que doit être une série pour distraire habilement le spectateur.

C'est aussi, en même temps qu'un voyage dans le temps, un gender bender, ce qui n'est pas commun et autre originalité, c'est un homme qui se retrouve en femme, ici littéralement puisque le chef cuisinier, très très imbu de lui même, Jang Bong-Hwan se trouve catapulté dans le corps de la reine So Young.

A partir de là, le drama passe par des phases de drôlerie totale, puis romantiques, puis dramatiques, puis il est à nouveau très drôle.
Le scénario et la réalisation arrivent à équilibrer parfaitement l'aspect loufoque, le comique de situation et une intrigue politique dramatique assez bien ficelée.
Et c'est assez étonnant parce que c'est, en fait, la même que d'habitude. Le Roi est une marionnette contrôlée par le ministre/la reine mère/tout le monde et cherche à s'en sortir. Et ce drama parvient à maintenir le suspense tout en gardant ses personnages aimables, drôles et attachants.

Quand arrive dans l'équation un homme du XXème siècle, autant dire que le comportement de la reine en étonne plus d'un, le Roi en premier et cette nouvelle personnalité intrigante va l'amener à s'intéresser de beaucoup plus près à cette reine qu'il méprisait jusqu'à présent, car fille du premier ministre qui souhaite le maintenir sous sa coupe.

L'intrigue politique est touffue avec beaucoup de joueurs avec des projets à court, moyen et long termes contradictoires. Et au milieu notre héros/héroïne tente de survivre et de rentrer chez lui.

L'empathie pour Jang Bong-Hwan n'est pas immédiate. Il est montré dans notre monde comme orgueilleux, pas très intéressant et coureur mais dès qu'il est dans le corps de So Young on ne peut que le soutenir. Et c'est particulièrement dû au jeu brillant de Shin Hye-Sun. Cette actrice est géniale! Ses intonations et maniérismes rappellent parfaitement ceux de Choi Jin-Hyuk (qui m'a étonné par son timing comique).
Alors comment le drama gère-t-il ce masculin/féminin? Pas trop mal, pour être franche. A aucun moment on est mal à l'aise car, si ce n'est pas pris à la légère aussi bien pour les implications physique que psychologiques, le drama reste léger et sur le ton de comédie. A aucun moment, on a la sensation que So Young est manipulée ou utilisée (même sexuellement) c'est plutôt Bong-Hwan qui subit les traumatismes lorsqu'il ouvre ses shakras et admet qu'il est attiré par un autre homme.
Le sujet est tout de même éludé et pas exploré ....

Le scénario se rattrape un peu aux branches par les dents à la fin lorsque Jang Bong-Hwan revient dans son corps masculin. En effet, n'est-ce pas de lui qu'est tombé amoureux le Roi et n'est-il pas amoureux lui aussi de ce dernier? La réponse du drama est : c'était la personnalité de So Young depuis toujours mais elle n'était pas libre de l'exprimer donc c'est bien elle qu'aime le roi et par Bong-Hwan, mouaif! Si la personnalité de So Young avait fait quelques apparitions durant tout le drama, il aurait été plus facile d'admettre qu'elle était présente pour tout et partie prenante.

C'est en tout cas, le seul bémol que je mets au drama et on notera tout de même une petite scène où le Roi semble noter qu'il "manque quelque chose". C'est furtif mais c'est là, donnant un petit côté dramatique à la fin qui n'est pas désagréable car Bong-Hwan aussi est montré mélancolique plus que triomphant. Subtil donc.

Il tient la route aussi bien au niveau intrigue qu'au niveau des personnages et de leurs relations.

Le casting est impeccable et tous les personnages sont intéressants même la rivale qu'on a envie d'attaquer à coup de pelle par moment mais jamais parce qu'elle est caricaturale ou ennuyeuse, au contraire.
J'ai adoré le cuisinier en chef et Lady Choi et même le roi qui partait un peu mal avec sa personnalité effacée et molle (malgré le côté Zorro) et son acteur au jeu un peu particulier a finit par me conquérir.

Une très belle réussite aussi au niveau des costumes et des décors, comme d'habitude avec un joli drama pastel dont la mise en scène est très honorable.

Il est vraiment bien, sans fausse note et sans le maintenant traditionnel coup de mou dans le dernier tiers.
Au contraire, quand le drama se finit, on a envie de revoir les personnages. Cela m'arrive rarement mais j'avais du mal à les laisser partir. J'étais bien contente de ces petits épisodes bonus (Bamboo Forest) avec quelques petites scènettes complémentaires qui m'ont permis de me sevrer en douceur.

Ne le ratez pas!

PS : le drama est au coeur d'une grosse polémique en même temps que Joseon Exorcist à cause d'un certain non respect de l'Histoire. Manifestement, certaines personnes ne comprennent pas le concept d'uchronie.
Pour plus d'infos, un article qui me semble bien documenté.
https://www.stellarsisters.com/annulation-joseon-exorcist-met-lindustrie-des-series-coreennes-en-danger/#:~:text=Le%2026%20mars%202021%2C%20la,fantastique%20de%20%C2%AB%20distorsion%20historique%20%C2%BB.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
2 apprécient

Anilegna a ajouté cette série à 5 listes Mr. Queen

Autres actions de Anilegna Mr. Queen