Hack me I'm famous

Avis sur Mr. Robot

Avatar Ben2303
Critique publiée par le

Une bonne surprise 2015, Mr Robot est peut être la première série (je suis généreux, je rajouterai les films) sur les hackers qui s'est donné le mal de faire 3 recherches avant de tourner.
Le personnage principal, Elliot, est un jeune homme torturé travaillant dans une société de sécurité informatique (je le hais donc par définition), mais qui cache en fait un redoutable hacker (je t'aime bien même si je suis un peu confus).
Son histoire personnelle sera dévoilé au cours des épisodes, et probablement un élément clef de la saison 2, et elle prend régulièrement le pas sur l'intrique qui oppose les hackers à la grande société méchante qui tue des bébés poneys, le tout probablement pour ouvrir la série à un public plus large que les geeks (les vrais, pas ceux qui ont le dernier smartphone de chez samsung), mais il est important de noter que la partie sécurité informatique est des plus soignée.
Alors oui, forcément, parmi les geeks il y a aussi des relous qui ont des débats enflammés sur la version de Kali utilisée, pourquoi il utilise windows 8 (dans une VM, ce qui soulève d'autres débats stériles :) ), et si la dernière version de metasploit peut contrôler les thermostats de la maison de la vilaine qui m'a collé un râteau à la soirée d'Halloween. A quand une série sur eux ? :p

Rami Malek est convainquant dans le rôle d'un Elliot crédible et plutôt complexe, une sorte de mélange entre trainspotting (light) et IT Crowd saupoudré de Ghost Dog.
Les personnages secondaires sont inégaux, le dossard de la transparence étant attribué à Angela/Portia Doubleday, qui pourtant devrait être un élément clef, et qui reste molle même dans quand elle est fâchée. C'est dommage, surtout quand on compare à Darlène et Shayla qui ont une personnalité bien plus affirmée pour des rôles qui me semblent moins importants (en tout cas dans la saison 1). Le maillot du méchant nordique caricatural revient à Tyrell Wellick qui était pourtant prometteur dans les premiers épisodes, et qui se dégrade au fil de la saison. C'est également dommage, autant son antagonisme avec Elliot était séduisante, la dérive sur sa propre histoire et son propre combat est moins passionnante : on n'est pas dans Games of Thrones, on a pas besoin de 30 intrigues et 200 personnages en même temps. Sa femme en revanche gagne à être développée.
Mr Robot, qui donne probablement son nom à la série, est interprété par un Christian Slater honnête, et qui reste plutôt bien à sa place dans un rôle qui gagnerait à plus s'inspirer de Jack NIcholson dans Shining.

Mais je m'égare, à vouloir faire une critique sans spoil je brode un peu n'importe quoi :p
Conclusion : une série sympathique, bien réalisée, bien interprétée, un scénario un peu éculé (le combat contre la evil corp n'est pas magique) un peu équilibré par l'histoire personnelle d'Elliot.
Souhaitons que la saison 2 se concentre l'essentiel, ne parte pas dans les intrigues multiples et la lutte contre la Evil Corp. en un mot, KISS guyz !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 304 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ben2303 Mr. Robot