"You can be a hero."

Avis sur My Hero Academia

Avatar Chevalier Petaud
Critique publiée par le

My Hero Academia est sûrement mon anime coup de coeur de l'année. Pourtant, l'histoire est assez simple : Deku (de son vrai nom Midoriya Izuku) est un garçon sans pouvoir, chose rare dans le futur. Pourtant, son rêve est de devenir un héros comme son idole, le surhomme All Might. Le jour où il le rencontre, celui-ci lui propose de lui transférer son pouvoir d'un genre unique, le One For All, une force cultivée à travers les générations. Même si le One For All est difficile à maîtriser, Deku compte s'en servir pour devenir le plus grand héros. Ca sonne simple, et même simpliste... mais ça passe. Pourquoi ? Parce que les personnages sont bien amenés, qu'ils se distinguent sans être caricaturaux, et que la musique accompagne la narration en accentuant les passages là où il faut.

Impossible de ne pas m'attarder sur la musique, gros point fort de l'anime ( https://www.senscritique.com/album/TV_ANIMATION_MY_HERO_ACADEMIA_ORIGINAL_SOUNDTRACK_Bande_Originale/21936036 ). Entre le "You Say Run" des retournements de situation épiques, le "Boso Suru Akui" des combats contre les vilains et des thèmes plus drôles comme le "Sento Kunren" qu'on entend en fond lors des entraînements, la musique rythme l'action avec efficacité. Plus diversifiée dans ses instruments que la bande-son d'un Naruto, elle conserve une certaine identité par son côté orchestral moderne, n'hésitant pas à inclure des procédés électroniques ou des genres actuels. C'est principalement grâce à ce soundtrack de qualité que je ne me suis pas converti au manga.

Les personnages se démarquent de ceux d'autres mangas par leur chara design simple mais efficace, leurs personnalités marquées renforcées par quelques gimmicks croustillants. Rien à redire côté animation, que ce soit dans les épisodes ou les openings/endings.

Pour juger l'évolution des deux premières saisons (attention, légers spoilers sur ce paragraphe), j'ai particulièrement apprécié les douze premiers épisodes, où l'on voit Deku redoubler d'efforts et de courage pour entrer à la prestigieuse académie UA, et en suivre le quotidien. La partie du tournoi m'a ensuite moins plu (le spectacle me paraissait un peu gratuit, bien que ce soit l'occasion de développer les personnages), mais le retour de la Ligue des Vilains m'a rendu mon enthousiasme.

Comment les relations de Deku vont-elles évoluer, que ce soit avec son mentor All Might, ses amis Todoroki, Uraraka et Iida ? Qu'est-ce que le One For All ? Quels sont les pouvoirs des personnes qui vivent dans ce monde ? Qui est ce vilain qui agit dans l'ombre ? Voilà les questions qui maintiennent en haleine, lorsque ce n'est pas un combat.

Le genre de shônen simple mais efficace, ouvert à tous les âges ou peu s'en faut. Et avec une musique stylée, donc que demander de plus ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 277 fois
1 apprécie

Chevalier Petaud a ajouté cet anime à 1 liste My Hero Academia

Autres actions de Chevalier Petaud My Hero Academia