Avis sur

Nota Bene par Antevre

Avatar Antevre
Critique publiée par le

L'argument principal pour Nota Bene, c'est sans doute les super bonnes intentions qu'il y a derrière. Paradoxalement, cela se marque moins dans les vidéos en elles-mêmes (qui ne vont que rarement plus loin que la culture générale acquise à l'école malheureusement) que dans tout ce qui les entoure : références en commentaire des vidéos, volonté de réunir et fédérer les youtubeurs de vulgarisation, etc. Pour autant, c'est pas non plus formidable.

Nota Bene, c'est donc une émission Youtube sur l'Histoire. La plupart du temps, cette émission prend la forme de "tops" sur des thèmes choisis, sur l'idée des "fun facts" : les morts improbables de rois par exemple. Voilà le concept en gros.

C'est déjà le premier problème : le concept est très basique. Ce n'est pas en soi une mauvaise chose, bien entendu... sauf que du coup, l'émission peine à être vraiment attractive. Qu'est-ce qui la distingue finalement des milliers d'autres de formats de vulgarisation qui existent déjà sur le sujet, sur Youtube ou ailleurs ? Nota Bene manque dramatiquement de quelque chose qui rende l'émission spéciale.

D'autant plus que la réalisation et la présentation ne sont malheureusement pas transcendantes non plus. D'accord, il y a une amélioration progressive visible, mais la qualité ne fait que s'approcher du correct, sans plus. Outre le fait que Bénabarbe manque de naturel et d'expressivité (ce que je comprends parfaitement, parler à une caméra n'est pas un exercice facile), trop souvent l'aspect technique semble manquer de finition (transitions parfois un peu ratées, problèmes de balance de son, etc.).

Mais surtout, comme je l'ai déjà brièvement mentionné en introduction, Nota Bene manque dramatiquement de contenu réellement intéressant, reprenant bien souvent des informations qui appartiennent à la culture générale. Je pense notamment aux épisodes sur les rois, qui n'abordent que rarement des personnages ou anecdotes rares ou peu connus... et passent étonnamment souvent à côté du coeur du problème. Je pense notamment à tout ce qui concerne les problèmes de succession qui ont commencé avec la mort de Philippe le Bel. Certes, les événements sont très connus, notamment grâce à Maurice Druon, mais il s'agit pourtant d'un gros tournant en matière de pouvoir royal, de droit, de relations internationales... Pourtant tout ce dont on entend parler, c'est du fait que Louis X est mort comme un con en buvant du vin et que son mioche n'a pas vécu bien longtemps (encore une fois, c'est de la culture très générale qui plus est).

On en vient d'ailleurs à un autre problème essentiel de Nota Bene : un gros problème de traitement thématique. Le principe de "tops" de l'émission induit de nombreuses redites et un traitement vraiment parcellaire des sujets. Certes, et c'est tout à son honneur, Bénabarbe fait à chaque fois de la contextualisation afin de situer et comprendre les époques et personnages décrits... mais trop souvent (pas toujours néanmoins, c'est important de le souligner), c'est l'anecdote qui prime sur le fond. Je sais, je sais, c'est le principe de l'émission. Mais dans ce cas, pourquoi se prétendre vulgarisateur ? Pourquoi ne pas s'assumer comme pur amuseur, et en tirer joyeusement parti en cherchant des anecdotes vraiment rares et improbables ? C'est cette ambiguïté le principal souci de Nota Bene. Bien souvent, l'émission semble hésiter entre recueil de fun facts et leçon d'Histoire. Le souci, c'est qu'une bonne leçon d'Histoire ne dure pas 20 minutes, et ne picore pas sur toutes les époques et toutes les régions de façon apparemment aléatoire. Nota Bene doit se trouver une ligne directrice et un ton.

Hormis tous ces points négatifs que j'ai mentionnés, je ne peux pas nier que Nota Bene est un passe-temps décent, et Bénabarbe a quelque chose de sympathique... c'est d'autant plus triste que l'émission soit si peu transcendante du coup. En espérant qu'elle évolue pour le mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 799 fois
1 apprécie

Autres actions de Antevre Nota Bene