Simple et Sombre

Avis sur Orange

Avatar Midnight_Phenix
Critique publiée par le

Ayant fraîchement fini la série, j'ai ressenti une envie inexplicable de laisser mon avis sur cette série. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en regardant cette série, mais les avis que j’avais pu trouver semblaient positifs dans l’ensemble. Orange, fait partie d'une catégorie d'animés qu'on pourrait appeler "mixte", (il faut dire que la différence entre Sheinen et Shojo n'est pas toujours si évidente). Ce qui m'a plu, dès la lecture du synopsis, c'est le petit côté fantastique/paranormal de cette fameuse lettre venue du futur. Les caractères et les relations qui unissent les personnages sont assez bien décrits dans l'ensemble, bien que quelques personnages manquent de profondeur. Un petit côté "comique" vient parfois se mêler à certains épisodes pour vous faire sourire (coucou Hagita), mais ce n'est clairement pas là l'intention principale de l'oeuvre.

Pour commencer cette analyse un peu plus en profondeur, commençons tout de suite par le design et l'ambiance graphique.
Pendant tout l'anime, on est plongé dans une lumière douce, chaude et agréable. Les décors sont magnifiques et l'utilisation des effets de lumières est bien choisie. L'incroyable gamme de couleur pastel dans lequel est plongé l'anime fait extrêmement plaisir à voir. Les contrastes et l'utilisation judicieuse des lumières font également ressortirent les personnages sans pour autant les isoler de leur environnement.

Les musiques et OSTs sont pour la plupart très douces et reflètent les émotions que les scènes veulent faire passer. Elles ne m’ont pas surpris par leur originalité, mais elles parviennent à transmettre les émotions que l'anime cherche à faire passer.
L’opening est agréable à écouter et à regarder car il reflète parfaitement l'ambiance graphique de l'anime. L'opening est interprété par un homme, dont la voix s'accorde magnifiquement bien avec les images. L’ending est, lui aussi, assez appréciable, bien que ce ne soit qu'un enchaînement d'images fixes.

Comme dit plus haut, dès le début de l'histoire, est introduit un élément fantastique qui entretient le suspens mais qui influe aussi sur les réactions des personnages. Bien que sur la forme, les sujets abordés soient simples (histoire d'amour, incompréhension, hésitation), l'anime cache quand même des sujets plus obscures et tragiques (suicide, perte d'un proche, culpabilité). L'histoire avance à son rythme et la relation Naho – Kakeru est bien approfondie. Bien que certains épisodes traînent un peu en longueur, on ne s'ennuie pas, et le suspens est présent jusqu'aux dernières images de l'anime. Les scènes où l'on voit les héros dix ans plus tard chargés de regrets, sont emmenés de manière subtile. Le "voyage dans le temps" est lui aussi bien expliqué (épisode 5 de l'anime), ce qui pousse les héros à une réflexion personnelle quant à l'incapacité de pouvoir changer le futur de leurs "doubles". Bien que dès les premiers épisodes on puisse imaginer la conclusion de l'anime, l'anime réussit quand même à nous surprendre.

Pour conclure, je dirais que Orange est un anime qui m’a complètement étonné et surpris (dans le bon sens du terme). L'histoire a beau être longue par moment, les changements de décors et la diversité des caractères des personnages est bien maîtrisée, ce qui rend l'anime facile à digérer et agréable à visionner. Si vous hésitez encore à le regarder je vous le conseil. Bien que ce ne soit pas le meilleur anime que j'ai pu voir, dans l’ensemble, mon pouce est tourné vers le ciel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5216 fois
11 apprécient

Autres actions de Midnight_Phenix Orange