Orange is the new black

Avis sur Orange Is the New Black

Avatar plezirdezie
Critique publiée par le

Dans mon article sur The L word, j’avais dit (je crois) que Orange Is The New Black me semblait être la suite spirituelle de la série, d’autant que la créatrice de L word souhaitait reprendre ses personnages pour raconter une histoire qui se déroulerait en prison.

Orange Is The New Black était un véritable plaisir à regarder les deux premières saisons. Tout ça reposait beaucoup sur les personnages joués par des actrices super charismatiques (et pour une bonne partie, racisées). Le cadre d’une prison pour femmes semblait enfin donner sa chance à des actrices qui n’avaient peut-être pas beaucoup de visibilité autrement. Politiquement, tout semblait aller sur des roulettes aussi, il y avait un changement de perspective de la saison 1 à la saison 2, dans un premier temps, le châtiment est considéré comme “mérité” puis finalement ce principe est remis en cause.

Et puis tout s’est dégradé, d’abord avec une saison plutôt bof, moyenne, et ensuite avec de gros problèmes d’écriture. La mort d’un personnage afro-américain important a provoqué des huées sur twitter et beaucoup ont décroché de la série. J’ai décidé de ne pas regarder la suite pendant longtemps pour ne pas me gâcher ma tendresse pour la série et puis finalement j’ai essayé récemment parce qu’une collègue m’en avait parlé avec enthousiasme. Bah le résultat c’est qu’au lieu de parler uniquement de ce que j’aime comme j’avais prévu, j’ai envie de faire la liste de ce qui me convient pas dans les dernières saisons. Le manque de variété dans l'équipe de scénaristes a déjà été dénoncé comme la cause des problèmes de la série. Je crois que le réel pivot est ce premier épisode de saison quand les prisonnières afro-américaines conviennent lors d’une discussion anodine autour d’une table que finalement tout le monde est un peu raciste. Les personnages violents, dangereux, de blancs bigots/homophobes/racistes sont réhabilités comme humains, après tout, et même plutôt sympathiques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 116 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de plezirdezie Orange Is the New Black