Beige is the new black

Avis sur Orange Is the New Black

Avatar Jean Gordini
Critique publiée par le

C'est l'une des meilleures séries que j'ai jamais vu.

Cela, c'est grâce à la subtilité du traitement apporté aux personnages. Montrant tour à tour leurs bons et leurs mauvais côtés, il est quasiment certain qu'une fois une part de leur passé hors de la prison révélé, les moins sympathiques apparaitront sous un jour nouveau. L'inverse, parfois, se produit aussi. Ces allers et retours entre bons et mauvais côtés sont constants, complexifiant les protagonistes. Au fil des épisodes se dessine alors le portrait assez complet de personnes très humaines, qui ont toutes quelque chose d'attachant, que ce soit à cause des accidents de leur vie ou de leur idéalisme, tirant sur le naïf mais néanmoins rafraichissant et donnant envie d'y croire.

Orange is the New Black évite aussi, de façon tout à fait consciente et très bien amenée, à au moins deux reprises, un gros écueil en forme de fantasme masculin. Dans le premier épisode, c'est clairement là pour freiner quelques ardeurs, lors de la seconde saison, cela prend plus la forme d'une bonne petite plaisanterie à destination des spectateurs.

Tour à tour émouvants et réjouissants, les épisodes s'enchainent sans peine jusqu'à un final de saison deux à couper le souffle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 315 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jean Gordini Orange Is the New Black