👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

« Demain on prendra le temps de regretter ce qu’on a fait la vieille. »

Un documentaire ou le frère de la vedette filme ce dernier pendant presque 20 ans.

Évidemment, le premier truc qui marque de ce documentaire; c’est l’idée de Clément Cotentin de filmer son frère et sa bande de potes dans leur appartement où ils essayent de faire un album de rap tout en glandant, buvant, fumant, jouant, glandant dans toutes les jours.

Visuellement, le documentaire est très bien monté entrecoupés d’interviews de tous les protagonistes principaux même si à mon goût il manque quand même d’interviews de la mère et du père, voir des grands-parents d’Orelsan mais tous les autres interviews apportent un éclairage sur les différents épisodes de la carrière du rappeur. De nombreuses images d’archives, de coulisses de coulisses permettent une immersion totale et de bien cerné les personnalités des 4 « Chevaliers de l’Apocalypse ».

Ainsi, les épisodes abordent une thématique forte de manière chronologique et tirent le fil des événements pour une explication complète que les fans connaissent et que les autres apprécient de découvrir.

Sur le fond, ce documentaire met en évidence les changements sociologiques (l’évolution du rap entre autres), culturelles, technologiques, vestimentaires,… de ces 20 dernières années. Ainsi, c’est en expliquant à la jeunesse d’aujourd’hui que la musique s’écoutait sur CD que l’on se rend compte que le streaming n’est apparu que dernièrement.

J’ai trouvé le documentaire vraiment pertinent sur plein d’aspect même si, étant fan d’Orelsan, je ne suis pas neutre, certains passages montrent une jeunesse et une adolescence qui correspondent à la vie de beaucoup.

Les défauts du documentaire sont la voix off qui est trop présente et un peu trop entre « fraternel », et le manque de femmes à l’écran,…

Au-delà de ça, j’ai passé les six épisodes de « Orelsan : ne montre jamais ça à personne », le sourire aux lèvres en revivant ma jeunesse adulte et mon passage à Caen.

UnHommedeBien
8
Écrit par

il y a 7 mois

Orelsan : Montre jamais ça à personne
Clovis_Blues
8

Ils sont cools

Cela fait un petit moment que je suis fasciné par l'univers d'Orelsan : les textes, l'univers des Casseurs Flowters, cette dégaine, cette authenticité, "Comment c'est loin" etc..Quand j'ai appris que...

Lire la critique

il y a 7 mois

17 j'aime

Orelsan : Montre jamais ça à personne
Heurt
3

Difficile d'être clément avec Orelsan

Ces gars rêvent comme des milliers d'autres d'être sur le devant de la scène. Et comme des milliers d'autres musiciens, leur entourage les trouve géniaux. Orelsan est un mauvais parmi les médiocres...

Lire la critique

il y a 5 mois

14 j'aime

6

Orelsan : Montre jamais ça à personne
Disco_Jesus
9

Dis la verité

Cette série est vraiment une réussite pure et simple. Il faut dire que le principe est déjà fantastique, et je pense ne pouvait pas me décevoir, 3000 heures de rushs qui montrent l'ascension d'un...

Lire la critique

il y a 7 mois

13 j'aime

Le Mystère Kendrick
UnHommedeBien
4

Le twist est parti au fond de l’eau

Une mini-serie qui se laisse regarder sans plus.Les personnages sont un peu caricaturaux et limite clichées mais la série cherchent à nous perdre et le fait de façon peu subtile.Ainsi, les épisodes...

Lire la critique

il y a 5 mois

3 j'aime

1

Riders of Justice
UnHommedeBien
7

Hasard + Coïncidence + preuves scientifiques = Vengence ou rédemption

Un film danois qui claque par ses punchlines et rupture de tons.Au-delà de l’affiche du film, qui sent le Revenge movie à plein nez. L’histoire qui nous est comptée et bien plus complexe que ça ainsi...

Lire la critique

il y a 7 mois

3 j'aime

Le Bateau
UnHommedeBien
8
Le Bateau

Il est beau mon bateau!!!

Un film épique, huis clos maritime oppressant avec un point de vue novateur.Évidemment, tout a été dit sur ce film où la réalisation est merveilleuse, je pense notamment au chef opérateur qui arrive...

Lire la critique

il y a 10 mois

3 j'aime