Over the sea to Skye ...

Avis sur Outlander

Avatar estoun
Critique publiée par le

Dès les premières secondes, j'ai été emportée par Outlander...

L’Écosse, cette terre que j'ai eu l'occasion de fouler il y a déjà 20 ans, avec ses forêts, ses plaines, ses lacs, ses montagnes, son caractère sauvage et indomptable, à l'image de son peuple... Ses notes de violons qui nous plongent irrémédiablement vers des contrées lointaines, les mythes celtiques, et vers une époque totalement révolue... Le décor est à pleine planté que je suis déjà conquise, mais c'est sans compter sur l'histoire qui fera chavirer mon cœur comme jamais, depuis bien longtemps...

Depuis toute petite, les grandes histoires d'amour du grand ou petit écran, voire de la littérature, m'ont toujours fait rêver et vibrer... De la Belle et la Bête, à Jack et Rose, Buffy et Angel, Mr Darcy et Elizabeth Bennett, et j'en passe... Je suis une véritable fleur bleue, et je pense que pour maintenant je ne pourrai plus changer ça ! J'ai toujours rêvé de vivre moi aussi une grande histoire d'amour comme celles-ci... Et en regardant Outlander, impossible de ne pas succomber dès les premiers instants à l'amour naissant entre Claire et Jamie, enfin, surtout aux magnifiques yeux bleus, au sourire parfait, et aux boucles rousses de ce bellâtre 100% scottish...

Dès le début on y croit, on sait que ça va marcher, et non seulement on sait que ça va marcher du feu de Dieu mais on sait d'avance qu'on va souffrir avec eux comme jamais. Ben oui, on se doute bien que des péripéties il va s'en passer (y'a quand même 5 saisons, pour le moment) et que cet amour va être mis à rude épreuve (et c'est peu de le dire...). Parce que bon, on imagine bien que même si on n'est plus au Moyen Âge, la vie au XVIIIème siècle c'était pas jojo pour autant.

C'est toujours un plaisir également de retrouver quelques têtes connues (Tobias Menzies en tête, que je vois partout depuis 10 ans et que j'apprécie beaucoup, même si là c'était VRAIMENT compliqué ; ou encore Graham MacTavish, et Billy Boyd aussi !!!), ou d'en découvrir de nouvelles... Je parle évidemment de Sam Heughan, alias James Alexander Malcom Mackenzie Fraser, ou Jamie pour les intimes : LE bogoss de la série. Je suis obligée de lui dédier un paragraphe parce que quelque part, même si Claire est l'héroïne, il est l'âme de la série, ce pourquoi nous avons envie de regarder. C'est vrai, on est obligé de l'aimer ce petit Jamie. Ce guerrier vaillant au cœur d'or et au corps de rêve, romantique et sensible, drôle, entêté et fougueux, si brave et si téméraire, loyal jusqu'au bout, et cet accent écossais qui lui va si parfaitement... Je pourrais faire une liste de superlatifs aussi longue que mon bras, mais oui clairement, Jamie c'est l'archétype parfait du preux chevalier avec un côté bad boy qui nous charme tant. Comme Claire, on ne peut résister.

Et comme Claire, on va l'aimer de toutes nos force, on va souffrir autant qu'on va le voir souffrir et pour ça, la série ne va rien nous épargner ! Préparez vous à ce que votre petit cœur sensible soit piétiné, déchiré, mutilé de toutes les façons possibles. Je pensais qu'après avoir vu des séries comme GoT, Rome ou Vikings, j'étais rodée en matière de scènes difficiles et d'intensité émotionnelle, ahah quelle naïve je suis... Il faut avoir le cœur bien accroché par moment ! Et je ne pensais pas non plus m'attacher autant aux personnages et à leur destin... En tout cas, j'ai chialé comme jamais...

Même si par moment on peut se dire que l'histoire est très romancée, qu'on peut voir certaines choses venir de loin, que les deus ex machina sont un peu facilement présents, on ne peut s'empêcher de s'attacher aux personnages et à L'Ecosse, puis les USA ! C'est vraiment passionnant de découvrir une partie de leur Histoire et de leur culture, de vibrer et s'inquiéter pour eux, de savoir ce qu'il va se passer, car la série a le don de maintenir un suspens assez insoutenable à chaque fin d'épisode. Si je ne devais émettre qu'une seule critique ce serait à propos du vieillissement des personnages qui n'est peut-être pas suffisamment réaliste. Une de mes attentes également, c'est que j'espère que la suite nous apportera plus d'explications à propos des cercles de pierres, comment fonctionnent-ils, quel rôle jouent-t-ils réellement ?

En tout cas cela faisait bien longtemps que je n'avais pas dévoré une série aussi vite, et être prise de passion à ce point. Alors faites comme moi, laissez vous emporter sans réfléchir à Outlander, et lâchez prise...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 22 fois
Aucun vote pour le moment

estoun a ajouté cette série à 5 listes Outlander

Autres actions de estoun Outlander