Comment devenir le maître du monde en se faisant passer pour un gentil

Avis sur Overlord II

Avatar Ysixion
Critique publiée par le

OVERLORD IS SO FCKIN GOOD

Pardonnez mon insolence, j'avais besoin de m'exprimer... Commençons.
Si vous ne l'aviez toujours pas compris (si c'est le cas remet toi en question), j'ai vraiment aimé cette deuxième saison de Overlord. Les choses prennent une tournure vraiment intéressante et je ne peux que prendre mon mal en patience en attendant la saison 3.

Sachez toutefois que je vais quelque peu résumer certains moments de l'animé, afin d'éviter d'être spoil ET D'APPRECIER OVERLORD A SA JUSTE VALEUR, je vous invite à quitter cette critique et à y revenir une fois l'animé visionné.

Débutons avec le seul point négatif que je vois, comme ça vous serez tout frais pour les points positifs.
Je pense que l'animé contient quelques moments qui peuvent êtres perçus comme longs ou lents. Je parle de cela en pensant par exemple à l'arc des Lézards ou encore à l'arc avec Sebas.

Oui, c'est vrai, c'est pas les meilleurs moments de l'animé et je comprend qu'on puisse penser qu'ils ne servent à rien, mais ce n'est point mon avis.

BOOM, plot twist incroyable, le point négatif est en fait un point positif.

En effet, jeunes ignorants, ces arcs m'ont permis de pouvoir apprécier encore plus LA PUISSANCE DU GRAND AINZ OOAL GOWN !
On nous met aux côtés de ces jeunes lézards, cherchant à se défendre pour leur liberté, toutes sortes de relation sont mises en avant, amitié, amour, fraternité, c'est beau... On les voit gagner ce premier combat, ils sont heureux; on est heureux pour eux.

Et la...

PAAAAAAF, AINZ-SAMA QUI SORT DE NUL PART AVEC UNE ENTREE EN SCENE FABULEUSE (pour ne pas dire incroyablissifantastiquimus).

Et bien sûr, en bon conquérant, il demande à un de ses sous chef de leur rouler dessus en bonne et due forme, prenant ainsi le contrôle du clan des lézard.
Vous voyez, ces 3-4 épisodes sur les lézards ont eu pour effet de me produire 5 secondes de frissons sur ma peau, sachez que ces 5 secondes de frissons n'ont pas de prix à mes yeux.

Bref, vous avez compris, et c'est un peu la même chose avec le vrai bro Sebas et l'organisation des ''eight fingers''.

Je parlerai aussi de cette ''infiltration'' sous le nom de Momonga, qui, je trouve, est très bien exploitée.
Si vous ne vous en rappelez pas, Ainz se fait passer pour un aventurier overcheat du côté des gentils : Momonga.
Je me rappelle plus trop de son but (en vrai je m'enfous), mais il aide les humains et gagne leur confiance.

C'est ce genre de tournures que j'adore : D'un côté on a la facette du suprême leader, Ainz, et ensuite on switch sur l'aventurier nice guy, Momonga. D'ailleurs, l'arc de la fin où Momonga se bat contre son propre subordonné pour gagner la confiance des gentils... c'est juste trop bien et j'ai trop hâte de voir à où ça va nous mener.

J'ai adoré la première saison, et sachez que j'ai tout autant aimé la deuxième, en plus dans cette saison les subordonnés de Ainz reçoivent un peu plus d'attention (c'est très minime mais ça leur donne un caractère propre à eux, personnellement, ça m'a fait adorer Demiurge).

Pour terminer, Overlord II est entré dans les animés où je tape sur youtube ''Overlord II epic scenes''. J'ai déjà du revoir les meilleurs scènes 4 ou 5 fois et je ne m'en lasserai JAMAIS.

C'est tout, au final, Ainz n'a rien perdu de son charisme dans cette saison 2, certes, elle est beaucoup plus centrée sur des personnages secondaires, mais au final vous y retrouverez probablement les sensations que Overlord I vous ont fait subir (si vous avez aimé la saison 1 bien sûr). Jje vous conseille vivement Overlord et j'espère que vous pourrez avoir autant de frissons que moi en regardant l'animé !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 305 fois
1 apprécie

Autres actions de Ysixion Overlord II