👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La première série qui m'a tué, jamais je n'aurais pensé être aussi captivé par des scènes de sodomie entre hommes pas toujours consentants.
Une série entièrement basée sur les personnages c'est jamais évident, mais c'est un coup de maître, le casting est parfait, aucunes brebis galeuses n'entachent la série malgré la complexité des personnages. Même la plus belle ordure arrive à réveiller de l'empathie, on est même triste de voir disparaitre (souvent violemment) certains gros connards qui peuplent le pénitencier d'Oswald .
Mais Oz c'est aussi un suspense terrible basé en grande partie sur les tensions, les stratégies, les alliances et les trahisons. Jamais une série n'avait donné un tel sentiment d'insécurité, chaque personnage principal ou non peut disparaitre à n'importe quel moment.
Bref si la violence, le nihilisme et la philosophie (ouais Oz c'est une série philosophique) ne vous rebutent pas, jetez vous dedans.

il y a 12 ans

9 j'aime

1 commentaire

Oz
SanFelice
9
Oz

Law and order

Il y a des oeuvres où les maigres défauts sont littéralement écrasés sous d'énormes qualités. C'est le cas d'Oz. Car des défauts, il y en a. Commençons par cela. D'abord, une fausse bonne idée :...

Lire la critique

il y a 9 ans

75 j'aime

40

Oz
drélium
8
Oz

Zoo

Oz est avant tout une expérience qui consiste à mélanger les prisonniers les plus dangereux et réputés au sein d'un système de sécurité maximale aux objectifs de réinsertion sociale élevés, sur une...

Lire la critique

il y a 8 ans

37 j'aime

9

Oz
YellowStone
10
Oz

There's no place like Oz.

Sombre. Violent. Désabusé. Inhumain. Déprimant. Sans espoir... Les compliments ne manquent pas pour cette série qui explore en détail les tréfonds les plus cachés de l'âme humaine. À Oz, prison de...

Lire la critique

il y a 10 ans

22 j'aime

4

Man of Steel
GuillermoDelPuerco
8
Man of Steel

S comme Sè bien

Le Superman qu'il me fallait pour apprécier ce personnage que je n'ai jamais apprécié ailleurs (sauf dans le comics Red Son), fini les bouffonneries kitshes du film de Richard Donner (passé ses 6 ans...

Lire la critique

il y a 9 ans

64 j'aime

9

Revolution
GuillermoDelPuerco
2
Revolution

Mad Mixa

Sans électricité, les gens restent bien rasés, bien épilés, bien habillés (avec des vêtements qui épousent bien les formes du corps avec des couleurs éclatantes), bien coiffés, ont l'air d'avoir la...

Lire la critique

il y a 9 ans

58 j'aime

13

Rubber Johnny
GuillermoDelPuerco
10

Critique de Rubber Johnny par GuillermoDelPuerco

C'est l'histoire d'un type, macrocéphale, à poil, en chaise roulante, hyperactif, qui sniffe des trucs, qui vit dans une cave dans le noir avec un clebard et qui bouge sur du Aphex Twin... C'est...

Lire la critique

il y a 11 ans

28 j'aime