juste une question d'argent - juste une question de famille

Avis sur Ozark

Avatar atthegates
Critique publiée par le

Oubliez la comparaison avec Breaking Bad, même s'il y a eu une bonne dose d'opportunité de la part de Netflix de trouver une série si proche dans ses fondamentaux de la série favorite des profs de physique désirant se reconvertir.

Oubliez, parce que ici, avec un matériau proche (économie parallèle, famille en danger, antihéros...), la série OZARK travaille de façon redoutablement efficace le rêve américain, le consacre comme idéal final, puis montre tranquillement comment ce choix va pulvériser toutes les valeurs de Marty Byrne et de sa famille

infidélité conjugale, irrespect du contrat social, corruption morale ou financière systématique, meurtres de proches, escroqueries diverses et variées

OZARK réussit pourtant à rendre la famille Byrne proche, humaine, crédible dans ses réactions (jason bateman est bluffant on ne sait jamais si il est en perdition ou incroyablement habile et opportuniste - mention spéciale pour le fiston et sa fascination pour les animaux morts...)

une fois de plus, ne pas se fier aux critiques faites sur la foi des deux ou trois épisodes d'exposition, cette série parle de l'âme humaine et de sa complexité, sans chichi moral, et justifie d'arriver à son épisode final ou les comptes seront réglés, dans le sang bien sur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 634 fois
1 apprécie

Autres actions de atthegates Ozark