Affiche P'tit Quinquin

Critiques de P'tit Quinquin

Série de (2014)

Bien ému chez les chtis

Dumont en auteur de comédie, c’est à peu près aussi crédible qu’un janséniste pétomane. Les gueules cassée, l’accent lardé à l’opinel, la ruralité âpre, tout est là. Et on s’esclaffe. Le comique est partout : dans le démarrage de la voiture des gendarmes, dans un enterrement d’anthologie où ne finit jamais l’introduction de l’orgue, et où l’on s’amuse à se prosterner à répétition devant... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

96 12
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Ch'tiderman

P'tit Quinquin était un film (ou série) que je redoutais, je le redoutais parce que Dumont est mon réalisateur en activité préféré (si on excepte Godard, mais lui sa carrière est derrière lui malheureusement), il est au-dessus des Kechiche ou Bonello, mais le voir s'attaquer à une série pour Arte ça me faisait peur. Forcément j'étais intrigué, il fallait que je vois ce que ça allait donner, et... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

29 6
Avatar Moizi
9
Moizi ·

Twin Freaks

Certainement une des séries les plus originales et singulières depuis "Twin Peaks" de David Lynch au début des années 90, c'est d'ailleurs une grande première pour le réalisateur français Bruno Dumont, qui s'attaque à la base à ce format sans trop de conviction, puis il s'en trouvera vite emballé, et le résultat est à la hauteur de son talent. La base de l'intrigue est somme toute simple, une... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

37 3
Avatar JimBo Lebowski
9
JimBo Lebowski ·

Un total OVNI dans un univers télévisuel très formaté ça ne peut pas faire de mal !!!

On peut ne pas du tout adhérer à l'humour vraiment très particulier de Bruno Dumont qui est vraiment à prendre au troisième degré, avec ses personnages au parler la plupart du temps incompréhensible, aux trognes pour le moins atypiques, avec au choix des ploucs ou des dégénérés mais si j'avoue avoir eu un peu de mal au début, à force je me suis bizarrement laissé prendre par l'ambiance. Il faut... Lire la critique de P'tit Quinquin

13 1
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

twin peaks chez tatie ch'ti

Cette comédie policière burlesque, qui fera vociférer ceux qui la regarde d'un seul œil, est un pur bijou ! Bruno Dumont bouscule tous les codes, loin de la morosité morbide habituelle dans les séries françaises. Utiliser des vrais amateurs rend la série authentique, et c'est un pur régal d'entendre des gens bafouiller, chercher leurs mots, comme des gens, des vrais ! De nombreuses scènes... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

13 1
Avatar tonioneo
10
tonioneo ·

OUI

J'ai adoré. C'est à la fois triste et drôle, moche et beau, doux et cruel... Je ne comprends pas ceux qui disent que ça donne une mauvaise du NPDC. Préférez-vous Bienvenue chez les ch'tis, qui lui est dix fois plus bourré de clichés débiles ? Par pitié, prenez du recul et soyez un peu réalistes ! Oui, certains de nos territoires sont sinistrés, certains ont un fort accent (pas plus moche que... Lire la critique de P'tit Quinquin

13 1
Avatar Emmyrtille
9
Emmyrtille ·

True Detective chez les Nordistes

Par Marion Olité L'arrivée de Bruno Dumont sur le petit écran ne risque pas de passer inaperçue. Après une projection à Cannes, suivie des déclarations tonitruantes du cinéaste de L'Humanité («France Télévisions et ses rigolos qui méprisent le public» dans un papier du Monde) et d'une flopée d'interviews contradictoires, P'tit Quinquin arrive enfin sur Arte pour deux soirées, jeudi 18 et 25... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

21 2
Avatar Chro
10
Chro ·

Freaks, la monstrueuse parade

Un projet assez difficile à cerner qu'est le P'tit Quinquin. Une version Bienvenue chez les Cht'is croisé entre un strip-tease et un polar. L'oeuvre se démarque par beaucoup d'aspects, un cadre rarement exploité, un format inhabituel, et surtout un casting...dérangeant. P'tit Quinquin est une série contemplative par excellence, les personnages font tous preuve d'un mutisme exacerbé, reportant... Lire la critique de P'tit Quinquin

6
Avatar Bahia
7
Bahia ·

Vrais Détectives, Carpentier !

La série "P'tit Quinquin" de Bruno Dumont dépasse de loin, de très loin, toutes les productions de la télévision française. Oui, toutes. Tout dans cette série (le genre, les personnages, l'intrigue) est regardé de biais, à la fois avec absurdité et aussi avec gravité. Les genres se mélangent sur une plage de galets pour mieux nous empêcher de savoir où nous sommes. Le déroulement du récit à... Lire la critique de P'tit Quinquin

8
Avatar BaNDiNi
10
BaNDiNi ·

Mocky meets Chabrol meets Grosland...Graines de Valseuses et Freaks?

(vieux texte de 2015 inchangé sur le fond mais corrigé en 2020.) Les temps changent: dans "North by Northwest" de Hitchcock, on ne sait pas quel est l'objet chassé par tous. Dans "P'tit Quinquin", des corps sans têtes sont retrouvés dans des culs de vaches mortes... Un enfant, notre héros, amoureux de sa copine et trouvant une souris lui demande à son tour si elle la veut dans son cul aussi...... Lire la critique de P'tit Quinquin

16 7
Avatar PierreAmo
9
PierreAmo ·