Stalag 13.

Avis sur Papa Schultz

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Connu d'abord en France sur canal + en 1987 sous le titre de Stalag 13, quatre ans plus tard lors de sa diffusion sur la chaine M6, la série fut renommé Papa Schultz ; Hogan's Heroes en V.O est une série télévisée américaine de six saisons, 168 épisodes de 25 minutes raconte les aventures loufoques de prisonniers alliés détenus au stalag 13 pendant la Seconde Guerre Mondiale, créée par Bernard Fein et Albert S. Ruddy. Elle a été diffusée du 17 septembre 1965 au 4 avril 1971 sur le réseau CBS. Nommé deux fois aux Emmy Awards Bob Crane (Superdad) incarne le premier rôle de la série, le colonel Robert Hogan officier responsable des prisonniers, et le leader d'un groupe de joyeux saboteurs, son nom de code est Papa Ours. Il y a l'acteur Werner Klemperer (Jugement à Nuremberg) incarne le colonel Wilhelm Klink responsable du camp de prisonniers qui répète dans chaque épisode tout au long de la série à ses supérieurs, aux invités et aux nouveaux prisonniers que personne n'a jamais réussi à s'enfuir du Stalag 13, le seul camp de prisonniers qui a toujours gardé ses prisonniers alors que les autres ont toujours eu des évasions réussies. John Banner (Les Mines du roi Salomon) dans le rôle du sergent Schultz, sergent de la Luftwaffe détaché à la garde de prisonniers de guerre alliés. La peur que lui inspire le front russe dans la série le rend tour à tour sourd, aveugle voir complice des actions des prisonniers. Robert Clary (L'Odyssée du Hindenburg) incarne un prisonnier français le caporal Louis Lebeau, Richard Dawson (Running Man) interprète un prisonnier anglais le caporal Peter Newkirk, Ivan Dixon (Nothing But a Man) incarne un prisonnier américain, le sergent James « Kinch » Kinchloe, Larry Hovis (Wild in the Sky) dans le rôle du prisonnier américain le sergent Andrew Carter et sans oublier les actrices Cynthia Lynn (Les Séducteurs) et Sigrid Valdis (Notre homme Flint), les secrétaires successives du colonel Klink, les Fräulein Helga et Hilda.

Personne n'a jamais réussi à s'évader du stalag 13 !

Le colonel Hogan et ses hommes (les sergents américains Kinchloe et Carter, le caporal anglais Newkirk et le caporal français LeBeau) sont des prisonniers de guerre alliés de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. Des prisonniers un peu spéciaux : leur stalag est une base secrète d'opérations comportant tout un réseau de tunnels qui leur permettent de sortir discrètement du camp pour espionner, faire sauter des usines et des dépôts d'armes allemands, ainsi que récupérer des aviateurs alliés tombés en territoire allemand et les faire passer en Angleterre. Il leur faut passer entre les mailles du filet de la Gestapo et maintenir l'illusion que personne ne s'est jamais évadé du stalag 13.

Tous les prisonniers dans leurs baraques.

Série culte, grand classique à revoir ou à découvrir pour le plus grand plaisir des jeunes et des moins jeunes, les héros d'Hogan, des prisonniers de guerre qui a l'aide de tunnels, de fournitures dérobées et de radios cachées, ne planifie pas seulement des évasions, mais aussi à causer le plus de dégât possible et à perturber les nazis. Une parodie de ce qui ne s'est jamais passé dans un stalag avec des situations invraisemblables qui font le charme de cette série, comment rire et faire rire au sujet des camps de concentration allemands durant la Seconde Guerre Mondiale, de la crétinerie hallucinante des responsables allemands du sergent Schultz au colonel Klink à la roublardise d'Hogan et ses hommes. La série est tellement outrancière qu’elle en est hilarante.

Je n'ai rien vu, rien entendu !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1176 fois
4 apprécient

Autres actions de HITMAN Papa Schultz