Un.

Avis sur Plus belle la vie

Avatar Penpen
Critique publiée par le

Une ville ensoleillée, Marseille.
Un retour de vacances, qui marque la rupture du continuum espace-temps.
Une scène au lit, parce que c'st tout de même le pilote.
Une magnifique phrase : "Une ville, c'est comme une femme : si on l'aime assez, on peut la changer." (venant d'un homme d'affaires déjà bien assumé qui a divorcé et qui veut soumettre sa fille à sa volonté, etc)
Une réplique politique
Un condensé de clichés pour arriver aux 25 minutes de l'épisode.

Bref, ce premier épisode tourne bel et bien autour du chiffre un, à tel point que ma note ne peut qu'être influencée par cette attraction.

Bonus : Des "hein" cachés dans l'épisode, dans la scène du lit. Saurez-vous les interpréter ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 362 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Penpen Plus belle la vie