Affiche Profit

Critiques de Profit

Série de et (1996)

Le pouvoir de l'ombre (du carton G&G)

En avance sur son temps ! Je ne vois que ça pour expliquer son insuccès. Quand on voit maintenant que des séries comme Dexter durent plusieurs saisons, c'est que Profit est sorti trop tôt. Les stratagèmes de Jim sont diaboliquement pervers. Ses ambitions sont plutôt subtiles, à vouloir contrôler dans l'ombre et les moyens qu'il utilise pour y arriver sont jouissifs ! L'histoire est soutenue... Lire l'avis à propos de Profit

14 3
Avatar sseb22
9
sseb22 ·

La morale, c'est pour les loosers...

Profit est l'archétype de la série maudite à sa sortie, et qui a gagné le statut de série culte petit à petit. Trop novatrice dans son ton à l'époque, elle fut boudée par le public, ce qui signa son arrêt de mort, avec seulement 6 épisodes au compteur. Tellement novatrice, à vrai dire, qu'on a jamais revu depuis une série où le personnage principal est un "vilain" sans morale... Même un Dexter,... Lire la critique de Profit

8 3
Avatar herkan
10
herkan ·

Diabolique !

Après la vague "Dexter" j 'ai entendu parlé de cette série qui était bien moins récente et qui avait bousculé les spectateurs à son époque. En effet j'ai moi même été bousculée par la perversion dont fait preuve le personnage principal que l'on suit malgré tout avec beaucoup de compassion et d'affection. Il est cynique, sadique et magistralement pervers. Les moyens qu'il utilisent pour arriver... Lire la critique de Profit

8 5
Avatar Jericho
9
Jericho ·

Critique de Profit par drloser

Profit est un véritable OVNI. Avec du recul, je le classe aux côtés de la série "Le Prisonnier". Elle se focalise sur un héros complètement sociopathe mais incroyablement intelligent qui va chercher à atteindre les plus hautes marches d'une megacorporation. Les perso sont des dingues malsains et l'ambiance est totalement space. Il n'y a eu que six épisodes avant que la série ne soit annulée,... Lire l'avis à propos de Profit

7 1
Avatar drloser
8
drloser ·

Prêt à tout.

Jim Profit est un jeune arriviste, travaillant pour Gracen & Gracen. Sa vie entière n'est que d'aller plus haut, à base de manipulations, traitrises, chantages, y compris sur les personnes de sa propre famille. Cet homme en apparence irréprochable en société cache un monstre... Diffusée en 1996, Profit fait partie de ces séries trop en avance sur leur temps. Le personnage fait... Lire la critique de Profit

5 1
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

Court Profit.

Profit, c'est l'histoire de Jim Profit, un homme brillant qui rentre dans une entreprise dans le but de se débarrasser des principaux dirigeants. Le personnage principal est intelligent et parvient à ses fins, par des stratagèmes la plupart du temps saugrenus et vicieux. Et c'est sûrement ce qui a choqué l'Amérique à l'époque, la série n'ayant pas été... Lire la critique de Profit

4 5
Avatar Art Take
5
Art Take ·

Jusqu'où peut-on être méchant?

Profit est une série intéressante parce qu'elle décide de nous placer de l'autre côté de la ligne séparant les gentils des méchants ; ainsi, c'est sale type portant bien son nom (Profit) que l'on suit. Beaucoup d'auteurs ont peur d'aborder ce genre de sujet, peur parce que cela pourrait déplaire aux gens ou les choquer. Pourtant, et Hitchcock l'a prouvé, il suffit de donner des conflits à un... Lire la critique de Profit

3
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Manipulation for dummies ou De l'intégration d'un sociopathe dans une multi nationale-

Ignorée et méconnue aux USA, culte en France, on peut dire qu'à l'époque les chaînes du cable ont fait une bonne pioche en diffusant cette "petite" série. Tout juste 6 épisodes et une addiction entièrement consommée à la fin du 6e. Les composantes ? Les acteurs, un scénario regorgeant de manipulations, chantage, meurtres et retournements de situations à n'en plus finir. L'histoire : comment un... Lire l'avis à propos de Profit

4 1
Avatar Ivar
9
Ivar ·

Critique de Profit par Bidon Tavu

Même avec si peu d'épisodes, on se rend vite compte d'une chose : Profit est trop fort. On passe donc les quelques derniers épisodes à voir comment ça va tourner, et je me suis laissée avoir à chaque fois. On n'échappe pas à quelques facilités de scénario, mais dans l'ensemble ça coule naturellement. Ajoutez à ça que le personnage de Pasdar est extrêmement accrocheur, et vous avez une des... Lire la critique de Profit

3 2
Avatar Bidon Tavu
9
Bidon Tavu ·

L'avocat du Diable

Voici Jim Profit. Jim est une ordure, un ambitieux, un requin aux dents très longues. Mais Jim est la plus belle de toutes les ordures jamais présentée à la télévision, et ferait passer Dexter et Gordon Gekko pour des enfants de choeur. Jim n'est pas un assassin sanguinaire, Jim est le tout-nouveau "junior vice president" du département acquisitions de Gracen & Gracen, multinationale sans états... Lire l'avis à propos de Profit

2
Avatar Phenixy
9
Phenixy ·