Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

L'avocat du Diable

Avis sur Profit

Avatar Phenixy
Critique publiée par le

Voici Jim Profit. Jim est une ordure, un ambitieux, un requin aux dents très longues.

Mais Jim est la plus belle de toutes les ordures jamais présentée à la télévision, et ferait passer Dexter et Gordon Gekko pour des enfants de choeur. Jim n'est pas un assassin sanguinaire, Jim est le tout-nouveau "junior vice president" du département acquisitions de Gracen & Gracen, multinationale sans états d'âme.

Jim désire prendre la tête des acquisitions de G&G, et pour cela, Jim est prêt à tout, notamment à éliminer tous les rivaux potentiels qui se dresseront sur sa route, et usera de manipulations, chantages, ou complots sans sourciller. Génie du mal charismatique, Profit transcende le personnage du "bad guy": Adrian Pasdar livre une prestation immense, l'une des plus époustouflantes qu'il m'ait été donné de voir à l'écran, petit ou grand.

Sans surprise, une série aussi immorale n'a pas survécu à la bien-pensance puritaine de la télévisions américaine des 90's. Le genre de séries qu'on verrait bien sur HBO en 2013, on applaudit donc déjà l'exploit qu'elle est pu exister une saison sur la Fox en 1996. Une série avortée, mais un monument méconnu de la télévision.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 391 fois
2 apprécient

Phenixy a ajouté cette série à 2 listes Profit

Autres actions de Phenixy Profit