Meilleur que ce que les gens insinuent [SPOIL]

Avis sur Psycho-Pass 2

Avatar skycuubz
Critique publiée par le

J'ai décidé de ne pas faire de critiques sur la première saison bien qu'elle soit extraordinaire en méritant un 10/10 aisément, mais je m'attaque à la 2ème saison car je trouve que beaucoup de personnes ont crachés sur cette saison 2 sans aucune raison valable.
Le problème principal est que tout simplement, la première saison a placé la barre tellement haute (elle touchait le plafond) que aucune autre saison ne peut dépasser la première. Au final c'est un peu le cas dans la 3/4 des animes : impossible de faire plusieurs saisons au même niveau.
Cette suite a reçu beaucoup de haine, et pourtant elle est loin d'être aussi mauvaise que ce que les gens insinuent. Elle n'est certes pas au niveau de la première, il y a pas mal de défauts mais elle reste abordable, je conseille même de la regarder et de ne pas s'arrêter sur ce chef d'oeuvre qu'est la saison 1 !

========== Scénario - ★★★★✩ ==========

Le scénario a un peu divagué depuis la première saison. En effet nous sommes toujours en plein Tokyo, et dans le questionnement du système judiciaire Sibylle et sa soi disante "justice parfaite", sauf que cette fois-ci, nous avons de nouveaux exécuteurs, un nouvel antagoniste et surtout la disparition du personnage principal de la première saison (Kogami), la saison 2 va se dérouler avec Akane Tsunemori comme protagoniste, chose que je n'ai pas forcément vu comme une excellente idée. Notre fameux "méchant" de la saison 2 présente des points communs avec Makishima, comme par exemple l'idée de détruire ou de révéler la vérité à propos du système sibylle qui cache ses défauts et ne veut pas confronter les problèmes qu'il encontre. Ils utilisent des méthodes qui sont quelques peu "barbares" et n'hésitent pas à faire couler du sang pour accomplir leur tâche, peut-être trop dans cette saison 2. Le scénario et surtout la façon de faire de l'antagoniste est quelque chose qui a été raté dans cette saison 2. Alors que la première saison était d'une subtilité rare et d'une finesse de compréhension, la violence était utilisée à bon escient, le charisme et la parole était autant utilisée que cette dernière. Hors, nous ne retrouvons pas cet aspect de finesse et de subtilité dans Psycho-Pass 2 : trop de violence. La parole est laissée de côté, place aux actes. La violence a été surutilisée, il y en avait beaucoup trop. Beaucoup de barbarie et de génocides pour au final ne pas démontrer grand chose : beaucoup d'actes étaient injustifiés ou alors n'avait pas de sens réel, si ce n'est à embrouiller les spectateurs ou encore à tenter de combler du vide scénaristique. Nous perdons donc au final, l'une des raisons du succès du chef d'oeuvre de la première saison. L'absence de Kogami aussi fait son effet, nous perdons par la même occasion beaucoup de charisme et d'intelligence, que ce soit dans les faits ou gestes. Akane n'aura jamais réussi à combler cette perte, amenant certes une nouvelle vision (le respect de la loi) mais une version qui n'aura malheureusement pas son charme. Une saison 2 qui aussi, ne sera pas aussi compréhensible que la première, de nombreuses incohérences sont entrées en jeu, les dialogues ont été beaucoup plus gâchés par le nombre incalculables de références extérieures, de paraphrases et métaphores, qui deviennent lourdes au final.

Pourtant il y a quand même des points positifs à retenir. Il faut avouer que le rythme élevé permet à cette saison de continuer sur la lancée scénaristique de la première saison, on ne n'ennuie jamais, il y a toujours de l'action dans tous les sens. Que ce soit au premier épisode, où nous sommes directement plongés dans l'action et dans la problématique que cette saison va soulever, ou encore les 2 derniers épisodes qui pour moi, sont très bien réussis et "sauvent" en quelque sorte le milieu de la série qui commençait à se perdre dans des détails osefs, dans de l'incompréhension générale et des incohérences qui commencent à apparaître.
La problématique soulevée par l'antagoniste anarchiste est très intéressante : Makishima ayant soulevé le fait que les habitants de Tokyo n'avaient plus aucune volonté propre, que le système sibylle contrôlait indirectement leur vie, faisant passer ce système judiciaire comme une dictature totalitaire acceptée inconsciemment par la plupart des habitants. La liberté n'existait plus.
Cette fois, nous avons Kirito Kamui, qui nous fait croire qu'il veut s'attaquer au système, alors que plus tard on apprendra qu'il recherche juste la vengeance, il souhaite tuer la directrice car c'est elle qui est à l'origine de la greffe des 184 personnes sur le corps de Kamui et souhaite aussi se venger du fait de ne s'être jamais fait reconnaître par le système, il se considérait extraterrestre et rejeté de la société tout comme Makishima. Du moins c'est ce que j'ai compris.. l'objectif de cet antagoniste n'est pas très clair et ne l'a jamais été. Le production a été trop maladroite, ne lui fixant pas d'objectif clair, nous sommes dans le flou complet et personne ne comprends son véritable objectif, nous sommes seulement concentré sur le fait que cette personne devait être éliminée. Et de ça, il a perdu de la crédibilité et surtout perd la comparaison avec Makishima, qui ne sera jamais aussi bon que ce dernier sur tous les points. Malgré ces objectifs peu clairs, ce "méchant-gentil" a réussi à faire douter les spectateurs et les membres de ce système sur la crédibilité de Sibylle ainsi que sa prétendue perfection. J'ai d'ailleurs beaucoup apprecié la façon d'amener l'incrédibilité de sa perfection : un système qui ne peut pas se juger lui même n'est pas parfait. Le scénario est resté à peu près correct, des missions qui à chaque fois, a permis au spectateur de connaître les intentions de Kamui et d'améliorer l'intrigue de l'anime.

========== Personnages - ★★★✩✩ ==========

Nouvelle saison, nouveaux personnages. Après la mort de Makishima, Masaoka et Kagari, ainsi que la rétrogradation de Ginoza, on doit forcément trouer des remplaçants. Malheureusement, ce nouveau casting n'a rien à voir avec le précédent. On se retrouve avec une nouvelle inspectrice, Mika, très jeune et semblait aussi frêle et inexpérimentée que Akane lors de ses débuts (le clin d'oeil à la fin de la première saison était excellente!). D'ailleurs j'ai eu quelques problèmes concernant son utilisation, qui était plutôt mal amené. Déjà, on fait passer ce personnage pour une grosse lèche-bottes du système judiciaire, ainsi qu'une fille détestable qui va se faire victime durant toute la saison 2. C'est dommage de gâcher un chara-design aussi joli pour un personnage qui ne va pas se faire aimer par grand-monde. Ensuite, elle va s'énerver très facilement sans aucune raison valable, cracher sur le comportement d'inspecteurs et d'exécuteurs alors qu'il n'y a aucune raison de le faire, c'est juste du remplissage forcé de scénario. Et pour finir, je la trouve beaucoup trop en retrait. Certes, elle n'est pas là pour être au centre de l'action, mais on aurait pu s'attarder sur ses qualités et lui accorder un background, car on ne l'a vue uniquement que pour se plaindre ou fouiller dans les affaires des autres. C'est quand même une inspectrice, on va préférer développer un personnage assez cliché des animes, Tôgane ! "RegArdeZ mOi, jE SuiS TéNEbreUx jE tuE uN ChiOt" Voici le résumé de ce personnage. Un psychopathe assez tordu qui souhaite de voir ses collègues sombrer dans les ténèbres. On recherche son utilité, il va être très perspicace durant les enquêtes mais va servir uniquement à combler du vide scénaristique. Ensuite nous avons Shion, Yayoi et Ginoza, personnages qui n'évolueront jamais et qui vont être en retrait toute la deuxième saison. Shô (timide aux cheveux rouges) avait un bon petit potentiel mais n'a pas été exploité, malgré son importance dans l'enquête. La représentatrice humaine du système, Kasei, une personne avec du caractère, des ambitions et un objectif bien précis, défendre coûte que coûte le système Sibylle, mais cela va mener à des incohérences : elle va laisser akane agir en sachant très bien que cette dernière est la personne la plus susceptible de détruire le système, et c'est une longue liste. Kamui, quand à lui, était un très bon personnage mais malheurseument va souffrir de la comparaison avec Makishima. Il n'a pas hésité à semer la terreur pour ses intentions, c'est le seul personnage qui a osé questionner le système lui même, et même à poser les limites de ce dernier. Un charisme et une idéologie qui a posé des bâtons dans les roues à Sibylle, quitte à réussir à faire changer la façon de faire du système. Au final on se retrouve avec 3 personnages au centre de l'histoire (Akane, Kamui et Togane) , en mettant tout le casting restant aux oubliettes. C'est vraiment dommage...

Petite parenthèse sur Akane, malheureusement je regrette la personnalité de la première saison. Certes la saison 2 a montré un visage encore plus déterminée, et ce n'est plus une victime, elle assume ses choix et respecte ses convictions jusqu'à la fin, l'évolution du personnage depuis le premier épisode est quelque chose de réussi, mais malheureusement je l'ai trouvée beaucoup moins attachante que la première saison.

========== Animation + Graphismes - ★★★✩✩ ==========

La qualité de ces 2 points est malheureusement moins bonne que la première saison. L'animation est moins fluide, moins rythmée et quelques problèmes de graphismes parfois ont gâché l'ambiance de l'anime original. On a préféré animer les cigarettes en 1080p 60fps plutôt que l'animation générale. Les nouveaux chara-design sont sympas, sans plus (je regrette toujours l'utilisation du chara-design de Mika, je l'ai trouvé très sympa) Bref, c'est loin d'être la qualité de Psycho-Pass 2.

========== OP/ED/OST - ★★★★★ ==========

Le point fort de l'anime en général est bel et bien tout ce qui touche à la musique.
Opening excellent, ending excellent, j'ai clairement apprécié ces 2 points, mais je dois avouer que la voix d'EGOIST m'a manqué un peu. (après, l'opening ne sera jamais au niveau du 2nd OP de la première saison, OUT OF CONTROL in our heart.)

========== CONCLUSION ==========

La deuxième saison est décevante, mais je la trouve quand même quelque peu réussie. Elle n'a certes rien à envier au chef d'oeuvre qu'est la première saison, mais elle est loin d'être désastreuse comme les gens le prétendent. Un scénario et un univers dans la continuité, de l'action et de la réfléxion à gogo, de nouvelles questions se sont posées et Sibylle a été remis en question, c'est bel et bien un système qui n'est pas parfait comme il le prétend. Malheureusement, l'animation descendue d'un cran et des personnages mal exploités voir inutiles sont venus achever la continuation avec la première saison, ainsi que quelques incohérences du scénario.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 102 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de skycuubz Psycho-Pass 2