Back to school

Avis sur Quantico

Avatar Gandalf13
Critique publiée par le

Encore une série américaine mainstream à gros budget sur le thème policier passant en prime time sur la 6 chez nous... Quelle originalité direz vous !

Sauf que cette fois on se retrouve à l'ecole du FBI, Quantico, pour suivre une promo douée (forcément), dont le futur va etre associé à l'attentat de Grand Central à New York, avant de devoir tout faire pour empecher d'autres bombes et démasquer le vrai cerveau derrière tous ces faux semblants et fausses pistes.

A mon sens, la puissance de cette saison tient dans le rythme echevelé imprimé presque tout du long, et dans la gestion des flashbacks incessants, au service d'une intrigue à tiroirs multiples, dont il est impossible de savoir à coup sur le coupable avant la toute fin, car les scénaristes nous font douter d'absolument chaque persos principaux (et il y en a !) durant 21 episodes, avec une science consommée de la suspicion et des retournements de situation.

Une qualité de scénario et de production servie par un casting quatre etoiles, entre habitués des séries (une Marcia Cross glaciale, la très jolie Johanna Braddy, Josh Hopkins, Jack McLaughlin...) et découvertes (Anabelle Acosta, Tate Ellington...), le tout surmonté de la cerise sur le bon gros gateau: la sublimissime bombasse Priyanka Chopra.
Quand on fut Miss Monde, ça aide à bien passer à la TV, c'est certain. Meme 15 ans après. Ce n'est pas l'actrice du siècle, mais ce n'est assurément pas une manche, faisant un bon boulot général, et assumant son premier role sans complexes. En tous cas elle a un charisme et une plastique incroyable, une bonne découverte.
Mais la plus impressionnante reste certainement Yasmine Elmasri qui joue des jumelles musulmanes, qui sont des protagonistes principaux, et qu'on voit donc souvent à l'ecran en interaction constante. Quel boulot pour donner à ces jumelles deux personnalités différentes, tant physique que mentale. Incroyablement douée la dame.

A part une certaine baisse de régime vers les episodes 14-17, on a guère le temps de souffler entre la traque du présent et les enseignements du passé à Quantico. Tout est rondement mené, la trame principale comme toutes les affaires personnelles secondaires, qui se mélangent et s'interpénètrent pour donner de l'epaisseur et de la cohérence au tout. Ce qui n'etait pas gagné sur la longueur vu la complexité du scénario.

Un vrai bon moment avec une vraie bonne série grand public et de vrais bons acteurs convaincants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1323 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Gandalf13 a ajouté cette série à 5 listes Quantico

Autres actions de Gandalf13 Quantico