Jutulheim

Avis sur Ragnarök

Avatar monDmonium
Critique publiée par le

La Saison 1 flirte avec une approche artistique impondérable, qui vivote douteusement entre l'affectif et le ridicule, pour finalement atteindre le côté compassion de la force en compagnie de son acteur principal attachant, pour peu que la mythologie nordique suscite un semblant de quelque chose chez les uns ou les autres.

La Saison 2 en revanche, choisit de développer l'option 2, la chambre 237 ou se trouve un cadavre miséreux derrière, le yaourt nature périmé depuis mémoire d'homme, script tagué à la bombe de peinture, ténia mandibulaire de l'espace, inutile de filtrer l'eau marécageuse, tu avales et tu fermes bien ta gueule.
Effaré par la merditude des choses, j'ai dû apprendre à m'irrespecter pour terminer les deux derniers épisodes, monteur sonore boulimique, bras déchiqueté de Georgie à l'intérieur du caniveau, mais surtout c'est pas grave, on a un nain sous la main.

N'importe quoi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 311 fois
1 apprécie

Autres actions de monDmonium Ragnarök