Trop bon pour continuer ? Pourtant Katey Sagal nous régale...

Avis sur Rebel

Avatar Loys G. Bakemono
Critique publiée par le

Rebel est une série librement inspiré de la vie de la donneuse d'alerte Erin Brokovich.
La genèse de la carrière dans ce milieu avait déjà été mis en scène au cinéma il y a une vingtaine d'années avec Julia Roberts dans le rôle titre. Ici, le personnage ne s'appelle plus Erin, mais Annie, car bien que cela soit inspiré, les scénaristes ont eu une liberté, mais certainement aussi certains devoir comme celui de ne pas nommer certaines personnes ou respecter la vie privée, mais le font est le même:

Annie, fait dans la justice sociale, affrontant de grands groupes ou de riches particuliers se croyant automatiquement au dessus des lois; mais la bonne dame, au caractère bien trempé sait comment y faire. De plus elle bénéficie de nombreuses ressources grâce à son entourage, de sa famille, et de ses ex !
On se retrouve porté durant cette saison par une intrigue autour d'un procès pharmaceutique,ponctué par d'autres petites affaires parfois entremêlées, et au milieu de tout ça, on découvre le quotidien de notre héroïne, ainsi que la vie privée de sa famille et de ses amis tous mêlés du coup à cette affaire de gré ou de force.

Là où c'est fort, c'est que dit comme ça, ça peut être très bordélique, mais on s'y retrouve, les scénaristes ont bien fait leur boulot. On joue avec nos sentiments en nous faisant rire et pleurer d'une scène à l'autre.
Et pour ça, Katey Sagal a déjà fait ses preuves que ce soit en Mme Bundy dans Mariés deux enfants, ou Gemma Teller dans Sons of Anarchy pour ne citer que ses rôles les plus iconiques.
Le reste du casting reste du 4 étoiles avec Andy Garcia, dans leur rôle de son ami et patron, avocat de profession. John Corbett (Volcano, Sex and the city...) dans le rôle de son mari, et bon nombres d'acteurs vu dans différentes productions ou des nouvelles têtes convaincantes dans leurs rôles respectifs.

Tout fonctionne dans cette production, tellement que je la conseillerai même au plus sceptiques, ceux qui pensent que ce type de programme ne les concerne pas.
On n'a pas le temps de s'ennuyer et voir Katey Sagal dans un rôle principal assez Rock n roll semble tellement logique que l'on se dit: pourquoi avoir attendu tant de temps pour lui avoir trouver ?
Cette série a un potentiel monstre, à la fois tout public, grand public, de quoi être une série évènement comme le fut dans son genre et son temps un Dr House par exemple.

Hélas, les dieux du petit écran avaient décidé très prématurément que celle ci n'aurait pas de seconde saison (dès la diffusion du 4ème épisode sur ABC aux USA), alors oui elle a été ensuite distribué par Disney Star, mais sans publicité, juste dans le but de gonfler un catalogue d'un vide astral.
Disney avait une carte à jouer en poussant le programme, et récupérer la série pour la continuer et gonfler son catalogue principalement composé de vieilleries.
Je ne pense pas, qu'outre son casting,(ce ne sont pas des super stars...) la série ne coûte cher.
Mais non, une série sur une lanceuse d'alertes, faut pas déconner, il ne faudrait pas éveiller les consciences en les divertissant bordel !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 144 fois
3 apprécient

Autres actions de Loys G. Bakemono Rebel