Saison 3 : Un nouveau départ bouleversant et drôle !

Avis sur Rectify

Avatar roxfav
Critique publiée par le

Toujours juste, poétique et bouleversante, cette nouvelle saison, toujours signée de Ray McKinnon, explore les quêtes identitaires des personnages qui tentent de se reconstruire.

Depuis que Daniel Holden, interprété par le surprenant Aden Young, est sorti du couloir de la mort, tout le petit monde de Paulie semble tourner autour de lui, et surtout les membres de sa famille. Le retour de Daniel a bouleversé le quotidien de ses proches qui tentent de retrouver une place auprès de lui et de se reconstruire. Cependant, il est difficile de se défaire si facilement du passé qui ne cesse de hanter Daniel et sa famille. Comment retrouver une identité, un "soi" idéal et perdu, lorsque des vies ont été brisées le jour de la condamnation de Daniel ? Comment se reconstruire quand le temps s'est arrêté vingt ans auparavant ? Difficile de répondre à ces questions pour Daniel, Amantha, Ted, Ted Junior, Tawney et Janet. Chacun à sa façon va tenter d'avancer, de se lancer dans de nouveaux projets qu'ils n'auraient jamais imaginer entreprendre quelques temps plus tôt. Certaines relations vont se défaire, d'autres se faire et des nouveaux départs seront envisagés.

Parallèlement, l'enquête poursuit son chemin concernant le viol et la mort d'Hanna Dean. Le travail du shérif et de la procureur va payer puisque de nouveaux rebondissements vont venir secouer l'enquête. Lorsqu'un nouveau crime est découvert, Daniel est, bien entendu, en première ligne de mire. Difficile pour lui de composer avec son historique juridique qui le contraint à toujours être le suspect n°1. Les scènes d'interrogatoire sont teintées d'un humour noir et d'un sarcasme brillamment travaillés qui retranscrit la lassitude qu'éprouve Daniel Holden à toujours devoir se défendre en vain puisque ses interlocuteurs l'ont déjà désigné comme le suspect idéal.

Les longs dialogues ou autres monologues sans fin ne trouvent pas leur place durant cette saison. Les lourds silences, les non-dits, les mélodies, et les dialogues laconiques sont privilégiés et c'est ce qui donne cette ambiance pesante et hypnotique à la série. L'écriture est brillante tant les dialogues sont, à de nombreuses reprises, teintées de poésie et de lyrisme ce qui confère à la série cette beauté magistrale et cette retenue bouleversante, et la saison 3 n'échappe pas à la règle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 253 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de roxfav Rectify