Le parti Républicain à besoin de vous... ^^

Avis sur Revenge

Avatar Burp
Critique publiée par le (modifiée le )

J'ai vraiment pas aimé et quand j'ai découvert après quelques épisodes qu'on doit cette production à celui qui a bossé sur OC / Newport Beach, j'ai compris pourquoi...

Tout est bien trop gros, le scenario se fout de nous avec des ficelles grosses comme un câble de grue en pleine gueule, et avec des raccourcis foireux et des incohérences de malade. Rien que les flashbacks de 20 ans sont parfaits pour nous prendre pour des imbéciles, pour que nous, pauvres téléspectateurs, puissont comprendre que le méchant rencontré 2 minutes avant, est vraiment méchant mais qu'il n'a pas vieilli d'un brin.

Histoire d'être sûr de ne pas perdre la ménagère en route, on ajoute tous les poncifs du genre nécessaire : la famille très très riche mais pas gentil gentil, la famille des pauvres mais vraiment sympa avec un chien qui ne semble jamais veillir (mention à Sammy qui doit avoir 21 ans soit 147 ans "humain" mais qui ressemble à un chiot de 3/4 ans) et qui arrive à reconnaître l'héroine et je vous passe les romances habituels : l'amour impossible, la méchante qui en fait était amoureuse, la fille riche amoureuse du jeune pauvre, les riches méchant gars qui tabassent les gentils gars parce qu'ils sont riches, le méchant gars au début qui en fait cherche juste un ami, etc...

Et pour conclure le tout, on nous sert cette insulte à notre intelligence, avec un image à la New Port Beach / Frères Scott... Réalisation paresseuse, plans stéréotypés (je n'aurais jamais vu autant de plans sur les yeux depuis Santa Barbara), tout le monde est beau et propre, personne ne souffre plus longtemps que 10s (mention aux fils qui perdent leur père dans la nuit mais qui vivent comme si rien n'était le lendemain), les méchants doivent souffrir et l'héroine ne doit jamais etre en danger plus de 10 minutes dans un épisode, rythme de chaque épisode proche de l'arrêt cardiaque, héroine d'une molesse à se bouffer les lèvres, pas un bout de sein et surtout limitons les traces de violence ...

Remerçions enfin, cette gloire au parti Républicain, avec dans chaque épisode, cette désagréable impression qu'on souhaite nous convaincre que la loi du Talion n'est que la seule solution...

Bref, voila comment un pitch à la base original, a été complètement massacré car tombé dans de mauvaises mains : mauvais network, mauvais writer et mauvais director... On est plus dans les années 80 et cette série n'est qu'une pâle copie remise au goût du jour de Dallas et autres Santa Barbara.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3231 fois
20 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Burp Revenge