Avis sur

Ride Back par Ninesisters

Avatar Ninesisters
Critique publiée par le

Une des plus belles descentes aux enfers qu'il m'aura été donné de voir en anime ; et par descente aux enfers, je parle bien de la qualité de cette série, ou du moins de l'intérêt qu'elle aura su susciter en moi.
J'ai adoré le début. Grand amateur de mécha et de filles à la forte personnalité, je ne pouvais qu'être séduit par le principe même de Rideback. Le premier épisode est très artistique, et montre les capacités très intéressantes des méchas. Le second épisode confirme dans cette voie.
Je me mets à espérer une série de courses sauvages, où notre héroïne utiliserait ses techniques de danse pour créer des chorégraphies de course incroyables, à grande vitesse. Ça m'aurait botté grave !
Et là, c'est le drame : la politique s'en mêle – malgré le contexte délicat de l'anime, Rin vivait bien à l'écart de toutes ces histoires -, notre héroïne se retrouve embourbée dans tous les ennuis possibles et imaginables, alors qu'elle n'a rien demandé. C'est beaucoup moins intéressant et sympa à suivre, même si la suite ménage quelques bons moments.
Puis l'épisode 10, un événement marquant mais tellement mal amené que je l'ai trouvé absolument ridicule. A partir de là, cet anime ne pouvait plus être sauvé du naufrage, et il a effectivement coulé, du moins dans mon estime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ninesisters Ride Back