Sexe, mensonges et trahisons

Avis sur Rome

Avatar Bidibulle
Critique publiée par le

Avant de voir cette série, je savais qu’elle avait été coupée pour la saison 2, la série coûtant trop cher.
Donc je précise la série est complète, on a pas le syndrome Firefly, les arcs narratifs sont tous clos et de manière assez cohérente.

La série raconte les histoires des deux légionnaire Lucius et Titus dont le destin les entraîne dans la grande Histoire, celle de Octavius et de son ascension jusqu’au titre d’Auguste. La série étant coupée nous n’avons pas l’histoire complète d’Auguste mais cela ne gène en rien le visionnage de la série qui reste centré sur Titus et Lucius.

Les décors et l’ambiance sont fantastiques. On a la Rome décadente que l’on imagine. Il y a de la stratégie, de la politique, des complots, de la violence...

Comme c’est HBO il y a assez régulièrement des scènes de soft porn qui n’apportent rien à l’histoire, mais c’est un peu leur marque de fabrique.

Mais l’intérêt c’est surtout les personnages :

Les deux personnages principaux sont de prime abord assez antipathiques car très violents et pas très malins.
Lucius étant celui des deux qui par fidélité arrive toujours a obtenir des promotions (que les décisions qu’il prend soient bonnes ou mauvaises).
Titus est une brute épaisse un peu crétin mais surtout avec un coeur d’enfant. C’est clairement pour moi ce personnage de Titus qui donne envie de finir la série tant son destin est un crève coeur ;-)

Quand je dis « pas très malin », je pense au légionnaire qui part des années en campagne sans jamais retourner chez lui. Puis la première fois qu’il rentre perd la totalité de sa solde le premier soir en jouant bourré a un jeu de dés. Ou alors leur proportions a rouer de coups celui qui se trouve en face d’eux puis après se dire qu’il aurait dû poser des questions avant. Mais cette approche violente que je considérai comme basique va avoir un impact sur leurs destins et donc ce n’est pas juste un facilité scénaristique.

Il y a quand même d’autres personnages intéressants, Octavius (quand il était jeune et quand il est plus vieux), César, Marc Antoine. Les personnages féminin ne sont pas terribles, Atia par exemple jouant la matriarche manipulatrice devient vite lassante, son personnage tournant vite en rond.

A noter le dernier épisode qui est très différent du ton du reste de la série. Le focus sur Marc Antoine pendant une bonne partie de l’épisode ainsi que le coté larmoyant m’ont déconcerté. Mais cela fait quand même partie des bonnes surprises.

J’ai bien aimé cette série, même si durant la saison 2 je me suis dit qu’ils avaient bien fait de ne pas la faire durer 5 ans, car le rythme commençait a s’essouffler.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 76 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Bidibulle Rome