"Samurai Champloo", c'est "Cowboy Bebop", mais en mieux

Avis sur Samurai Champloo

Avatar Chevalier Petaud
Critique publiée par le

"Samurai Champloo" applique presque la même recette que "Cowboy Bebop" : on prend un petit groupe de personnages (Jet, Spike, Valentine / Mugen, Jin, Fuu) on le place dans un univers (2071 dans l'espace / Japon à l'ère Edo) et on fait plein de petits épisodes avec un schéma "à la Pokémon" (un épisode, un antagoniste/problème) avec un rattrapage sur la fin où on clôt la série par un double ou triple épisode tenant lieu d'apothéose. Je précise que c'est justement ce schéma qui fait que je n'ai pas apprécié "Cowboy Bebop", malgré ses personnages attachants et ses situations tantôt drôles tantôt épiques. C'est tellement frustrant, une série qui semble patiner dans la semoule en permanence !

Pour moi, "Samurai Champloo" surpasse son prédécesseur. Premièrement, la quête est moins vague (trouver le samouraï qui sent le tournesol) tout en le restant suffisamment pour permettre quelques dérives. De plus, l'esthétique est beaucoup plus jolie (il faut dire que "Cowboy Bebop" n'a pas forcément très bien vieilli sur ce point). Et autant je ne suis pas fan de jazz, autant insérer de la musique hip-hop dans une série comme celle-ci marche du tonnerre.
Côté personnages, le trio Mugen/Jin/Fuu marche mieux que le quinto Jet/Spike/Valentine/Edward/Ein. Les caractères radicalement opposés de Mugen et de Jin donnent plus de piment à leurs aventures. Fuu est parfois mise au second plan, mais reste présente et a même quelques moments de bravoure. Quant aux antagonistes, ils sont généralement plus inspirés (mention spéciale pour la "Main Des Dieux") sans être non plus transcendants.
Le triptyque final est plutôt cool, d'autant plus qu'il a la qualité de ne pas être prévisible et convenu. Les combats y sont d'ailleurs plus épiques qu'à l'accoutumée.
Et aussi : pouce vert pour le côté historique, bien réalisé, avec quelques parenthèses instructives.

Et c'est étrange, mais dans "Samurai Champloo" comme dans "Cowboy Bebop", je n'ai pas particulièrement aimé l'opening. Les endings me parlent déjà davantage...

Bref, malgré des défauts qu'on retrouve dans "Cowboy Bebop" (problèmes de rythme, épisodes quasi-inutiles), "Samurai Champloo" est un bon anime. Je le recommande en tant que classique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 374 fois
1 apprécie

Chevalier Petaud a ajouté cet anime à 6 listes Samurai Champloo

Autres actions de Chevalier Petaud Samurai Champloo