Un plongeon dans l'horreur

Avis sur School Days

Avatar halflife72
Critique publiée par le

Je pense qu'à bien des égards, le titre de cette critique sera justifiée.
Moi qui pensait naïvement voir un animé Slice of Life avec des personnages mignons et sympas, je me trompais sur toute la ligne. Il s'agirait plutôt d'une descente en Enfer scénaristique. (Bien que la fin soit très prévisible.. On se demande même pourquoi cela n'est pas arrivé plus tôt !)

Disons qu'au début de l'animé, tout va pour le mieux (Du moins, à quelques détails près.) Tous les ingrédients sont réunis pour faire un petit slice of life sans prise de tête, rigolo et sympa.. C'était sans compter sur l’égoïsme profond du personnage principal, qui n'accorde absolument aucune importance aux sentiments des filles qui l'entourent. Je pense d'ailleurs que nous pourrions renommer cet animé en : "Comment tromper sa copine dans tous les sens."

Pour revenir à ce fameux personnage principal, auquel, au fil des épisodes, nous aurons de plus en plus de dégoût et de haine (Enfin je suppose qu'il s'agit d'une réaction appropriée), il n'hésitera à aucun moment à tromper sa copine, à abuser sexuellement des autres filles, à se moquer de leurs sentiments, à les torturer psychiquement et physiquement parlant sous des airs "innocent" et fébrile. Un véritable psychopathe incarné, et encore, même les psychopathes sont plus gentils que lui !

Il souhaite se mettre avec une fille de sa classe, et il ne remarque à aucun moment que celle qui l'aide à séduire cette fille, est justement amoureuse de lui ! Déjà ça part mal. Ensuite, une fois qu'il réussit à être "en couple" avec la fille qu'il désirait tant, finalement il se lasse au bout de quelques jours et se tourne presque "désespérément" vers son autre copine.. Et rebelote ! Finalement ça ne lui va plus ! Et à nouveau une autre fille lui avoue ses sentiments. Là il ne se prend même plus la tête dans les sentiments, il lui fera juste l'amour constamment, en trompant par la même occasion ses deux autres copines. (Dont les circonstances de la séparation sont très floues..)
Ce qui l'attire ? Les seins, les formes. Rien de plus. Rien du tout en réalité. Aucune relation de conscience, juste du sexe, encore du sexe, des seins et du sexe.

Tiens d'ailleurs, en parlant de sexe, l'une de ses "copines" tombe enceinte ! Nouvelle fracassante ! Pas pour le personnage principal qui, au dépit de s'en foutre complètement, recommandera à cette fille.. d'avorter. Prétextant qu'il "ne peut pas assumer le gosse et qu'elle le fait chier inutilement."

Tout cela crue, il n'y aucun filtre, rien du tout. Tout est dit, tout est vécu, sans aucun filtre, aucune censure, vous recherchez du brute ? Vous en avez à disposition.

Finalement, nous en arrivons à un tel point que toute ces scènes de "drama" deviennent ridicules. Il s'agit juste d'un enchérissement de "gaffes" de la part du personnage principal (et des autres filles également) pour démontrer son côté égoïste. Au bout d'un moment, je ne faisais même plus attention à ce qu'il se passait.. C'est simple, tout part en vrille !
Le personnage principal essaie de se caser pour avoir une vie pépère ? Non, il casse tout et se met (ou se remet) avec une autre fille, en brisant par la même occasion la santé mentale de son ancienne "petite amie".

Ce qui fait peur dans cet animé, c'est que le personnage principal ne se rend compte à aucun moment du mal qu'il fait aux autres. Du moins, à la fin de l'animé, il a une sorte de "sursaut de conscience" en réalisant subitement son attitude déplorable.. Trop tard malheureusement, beaucoup trop tard.

La fin, comme je le disais précédemment, est par conséquent très prévisible. A force de littéralement détruire la santé psychique de ses ex, il finit par recevoir un beau présent, qui lui sera fatal. En quelque sorte la punition qu'il aurait dû recevoir, si bien que nous en sommes presque content !

La toute dernière scène, durant le douzième épisode, est glaçante d'horreur. Je ne vous en dirais pas plus, mais cela est vraiment très malsain.

J'attribue par conséquent la note de 7/10. Un peu trop élevé, sans doute. Disons que je suis encore sous le choc des derniers épisodes, rédigeant cette critique dans son jus. En bref : Vous souhaitez passer un bon moment tranquille devant un animé sympa avec des personnages sympas et ou tout le monde est content ? Ce n'est pas ici que vous trouverez votre bonheur. Au contraire, si vous recherchez un drame psychologique mettant en scène les relations amoureuses compliquées des adolescents, alors vous êtes le bienvenue.

A bien des égards, School Days est une sorte de boîte piégée. Une fois que vous êtes dedans, vous ne pouvez plus en sortir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 153 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de halflife72 School Days