Sex teenage education

Avis sur Sex Education

Avatar Falkinth
Critique publiée par le

Sex Education

Saison 1: Voilà bien une série auquel je n'aurais jamais prêter attention tellement le sujet de base, un jeune "puceau" qui donne des conseils sur la sexualité grâce à sa mère qui est sexologue, un sujet certes intéressant, mais qui me rebuté dans la forme proposé par les diverses bandes annonces. Encore une fois, voir même comme toujours, j'ai fais l'effort de passé au dessus de ça et de me lancer à la découverte et je ressort de cette première saison agréablement surpris. Surpris car malgré un aspect teennage très présent, la série aborde une multitude de sujet auquel je ne m'attendais pas et nous montre plutôt franchement les choses tout en restant édulcore pour plaire à un plus grand nombres, peut être même au plus jeune. J'ai été aussi surpris de m'attacher autant à ses personnages, parfois voir même souvent trop caricaturaux, mais qui son haut en couleur. Une première saison qui alterne entre la comédie potache, la comédie sympa, de jolie moment émouvant et d'autres ridicules, mais qui donne envie de découvrir la suite des péripéties amoureuse, ou non de nos personnages.7/10

Saison 2 Une saison 2 qui me laisse un peu sur ma faim mais qui ne manque pas de qualités. J'ai moins ri durant les 8 épisodes, moi qui prenait cette série comme quelque chose de léger à regarder sans prise de tête, j'ai commencé à réfléchir sur la relation entre un tel et un tel, pourquoi il a fait ça comme ça etc.. D'ailleurs l'ajout de nouveaux personnages est intéressant mais attention à ne pas trop ce perdre dans (trop) de multiple intrigues qui rendrait le récit moins développé pour certains. Par exemple Rahim est le personnage qui est censé être l’élément perturbateur dans la relation entre Eric et Adam, mais celui ci est tellement peu développé, tellement peu crédible, on ne sait rien de lui et on sent que ça va pas le faire. En revanche j'ai aimé ses passages d'éducation sexuelle. Je n'ai jamais autant eu envie de frapper un handicapé est ce personnage, lui aussi perturbateur, va m'agacer.. mais bon c'est le but, c'est lui qui amène la saison 3 donc c'est réussi mais encore une fois attention à ne pas étirer trop longtemps des relations possible, je préféré même qu'il passe à autre chose. Malgré un paragraphe rempli de défauts, j'ai aimé cette seconde saison, j'ai moins ri, j'ai peut être plus vibré qu'auparavant mais je me méfie grandement de la troisième saison. 7/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Falkinth Sex Education