Du cliché et des bon sentiments moderne.

Avis sur Sex Education

Avatar Nicolas0631
Critique publiée par le

Cette série, c'est l'idée que vous rassemblez tous les clichés et les bon sentiment modernes, du politiquement correct le tout dans une série pour ado avec le thème classique du premier amour... Enfin, parler de la première baise serait plus juste. Car oui, parmi les clichés abordés, les ados baisent tout le temps, la moitié ont des pratiques sexuelles décalées et y'en a presque aucun hormis le héro qui n'ai pas couché avec au moins 10 partenaires différent.

Notre héro est donc un puceau et qui a lui même un blocage psychologique à l'idée de coucher avec une fille, même s'il n'a qu'une envie, c'est de le faire. Il deviendra quand même le sexologue officieux du lycée et se fera un max de fric en vendant ses conseils à tout un chacun. Très vraisemblable.

Et vous aurez droit à vraiment tous les clichés. Il y en aura pour toutes les orientations sexuelles et vous y apprendrez qu'au lycée, on est pas loin de l'orgie généralisée. Et personne n'aura une sexualité classique ni bien sûr des parents classiques. Vous savez, un père et une mère hétéro qui n'abandonnent pas leur enfant, ne sont ni milliardaire ni ultra pauvre ou ne boivent pas un litre de vodka par jour.

Le minimum syndical sera d'être père divorcé éduquant seul sa fille. A condition de coucher avec la mère du petit amis de votre fille. Ce qu'on préférera c'est la mère sexologue ou le couple de lesbiennes. Ou alors si vous étes hétéro, pour sauver les meubles, c'est le fils qui est gai ou y'aura au moins une pratique un peu spéciale pour pimenter tout ça.

Bien sûr y'aura le groupes des snob riches et puant, y'aura ceux qui harcèlent les autres, les timides... Et si l'on fait une soirée, on la fait dans un grand appart, si ce n'est une superbe maison, on invite TOUT le lycée... On se bourre la gueule, on se drogue et on fout le bordel partout. En gros tous les cliché de n'importe quelle série américaine d'ados sera dedans.

N'oublions pas que le sujet de l'égalité des sexes sera traité avec profondeur et finesse:

Un mec harcèle une fille dans le bus en frottant son sexe contre elle dans le bus. Elle s'en aperçoit et fait pas trop attention. Au final comme toute personne normale, rapidement, elle semble ne plus y penser et passe à autre chose. Heureusement l'amie féministe et là. Elle lui explique à quel point sa situation est horrible, elle insiste et insiste jusqu'à forcer sa copine à porter plainte à la police. Et là, enfin elle à rétabli la situation à la normale: La victime se comporte en victime et est maintenant clairement traumatisée psychologiquement. Il aurait quand même pas fallu qu'elle puisse continuer à vivre normalement après une telle expérience. Une femme doit être faible et une victime.

Mais quand une fille force un mec à coucher avec elle en profitant qu'il est complètement bourré alors là tout va bien. Pas de police, circulez, y'a rien à voir. Techniquement et en réalité, c'est plus du harcèlement mais un viol. C'est largement plus grave. Sauf que la victime est un homme. Et ça change tout.

On précisera même qu'à la base le mec voulait se préserver et surtout avoir sa première fois avec une fille qu'il aime. La fille qui le force, précisera bien qu'elle en a rien à foutre de lui et qu'elle voulait juste tirer un coup et en avait rien à faire qu'il soit consentant. Charmant.

Mais bon un homme c'est solide et résistant. Au final c'est lui qui aidera la fille à surmonter les conséquences. Il l'accompagnera dans sa démarche de s'assurer qu'elle tombe pas enceinte et tout et lui fournira du réconfort.

Y'avait-il moyen de faire plus sexiste que ça ? Ce qui est montré, c'est que les filles sont fragiles et encaissent rien. Les garçon eux supportent tout sans broncher. Déjà bon c'est moyen. Et sinon, c'est normal de porter plainte si une fille est harcelée (et jusqu'à là à moi aussi ça me parait normal). Mais si un homme se fait violer c'est un non événement (et là déjà j'ai plus de mal...).

Bref...

En gros si vous n'avez rien d'autre à faire, ça se laisse regarder.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 109 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nicolas0631 Sex Education