Affiche Sex and the City

Critiques de Sex and the City

Série de (1998)

Empire state of mind

Série culte à l’image de ses héroïnes, sophistiquée (Carrie), idéaliste (Charlotte), grinçante (Miranda) et osée (Samantha), souvent réduite à un fashion show girly en diable (qui s’habille en Dolce & Gabbana et Manolo Blahnik), Sex and the city s’adresse pourtant aussi bien aux filles qu'aux garçons sans cœur (ou pas). La tirade fameuse de Samantha sur la difficulté de pratiquer, au mieux, une... Lire l'avis à propos de Sex and the City

11 3
Avatar mymp
8
mymp ·

MISOGYNE!

Les bande-annonces des films "Sex and the city" et "Sex and the city 2" ayant pourtant fait saigner mes yeux, hurler mes oreilles et crisser mes dents, j'avais trouvé le moyen de me faire l'avocat du diable auprès des autres allergiques en leur disant "mais la série, c'était pas mal..." Me voilà au chômage, plein de temps libre sur les bras, parce qu'il faut le dire, on ne cherche jamais du... Lire la critique de Sex and the City

36 3
Avatar Miette
1
Miette ·

Critique de Sex and the City par Crevard

Une série pour rassurer les cagoles. L'histoire d'une femme qui peut se payer des fringues hors de prix, dîner tous les jours dans les restaurants les plus fashion de Manhattan alors qu'elle se contente de pondre 10 lignes dans son journal hebdomadaire pour parler de sa petite semaine. * Moralité : Tu peux avoir une vie de patachon seulement en étant une scribouilleuse à tiers-temps. Elle... Lire l'avis à propos de Sex and the City

56 21
Avatar Crevard
1
Crevard ·

Critique de Sex and the City par Imix

Je comprends qu'on puisse ne pas aimer Sex and the City : le propos de chaque épisode est frivole voire carrément superficiel et les morales, aussi vite expédiées qu'un colis UPS. Mais pour je-ne-sais-quelle raison, j'aime cette série. Et pas qu'un peu ! La première fois que j'ai vu Sex and the City à la télé, je prenais un épisode en cours. Un épisode dans lequel les frasques de Samantha m'ont... Lire la critique de Sex and the City

8
Avatar Imix
10
Imix ·

Critique de Sex and the City par Majuj

Je m'attendais à une série provocatrice, libératrice, une ode au féminisme et à l'indépendance des femmes modernes. Et je me retrouve avec un défilé de mode, et rien que ça. Les "héroïnes" ne sont que des barbies, habillées en princesses et à la recherche de leur prince charmant. Bel exemple de femme libérée. "Pour être libres, achetez du Prada et trouvez un mari riche". Si j'étais une femme,... Lire la critique de Sex and the City

15 1
Avatar Majuj
2
Majuj ·

Critique de Sex and the City par Thomhess

Tandis que j'écrivais cette critique, je me demandais si ce qui m'énervais dans la série n'avait pas un rapport avec le fait que je n'avais pas eu d'orgasme de plus de douze minutes depuis quatre jours. Peut-être était-ce parce que le sang de mes règles était devenu orange depuis ma cuite dans ce nouveau bar à la mode ou simplement parce que Big n'avait pas voulu arrêter de fumer le cigare et... Lire la critique de Sex and the City

4
Avatar Thomhess
3
Thomhess ·

Critique de Sex and the City par NukaCola

Le summum. L'apothéose du stéréotype américain. Et pour en témoigner, des dialogues d'une mièvrerie consternante, un scénario creux justifié par des actrices aussi spirituelles qu'un balai en plastique. Cette série (et je ne citerai même pas le film qui en découle) est à elle seule le plus gros concentré de superficialité féminine que la terre n'ait jamais vu. Puis, on traite les hommes de... Lire la critique de Sex and the City

10 6
Avatar NukaCola
1
NukaCola ·

Une série 100% fille

La fin des années 90 a vu apparaitre une multiplication de séries dont les personnages principaux sont des femmes. Face à des protagonistes à l'importante destinée ou aux super pouvoirs (Buffy, Charmed), Sex & the City propose un concept plus réaliste en offrant aux téléspectatrices la vie dont elles auraient rêvé : - vivre à New York - avoir un super job (avocate, responsable d'une boîte de... Lire la critique de Sex and the City

10 3
Avatar __Clap
10
__Clap ·

hey girls !!!

Certes, la série a pris un petit coup de vieux ! Mais en remettant les choses dans leur contexte (1998), vous pourrez apprécier la fraîcheur de la série : spontanéité, humour, débauche de sapes et de décors, tout ça sur un ton décapant. On tombe dedans très rapidement; après, il est plus difficile d'en sortir. A voir // Le film est, par ailleurs, à éviter ! Lire l'avis à propos de Sex and the City

9
Avatar camille
9
camille ·

Beurk. Je vomis.

Une série pour rassurer les fill......fillettes.... ou même j'irai plus loin : les bouffonnes. Alors c'est quoi le topo? Une femme cheval qui est bourrée d'argent qui s'habille (super mal ! MON DIEU c'est moche mais bon c'est ancien mais c'est moche) chez Prada, Gucci, Dior, et machin machin.... qui veut du sex, de l'amour, de la reconnaissance, qui voit un psy, qui aime les hommes au manteau... Lire l'avis à propos de Sex and the City

3
Avatar Bruno_May_Die
3
Bruno_May_Die ·