👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Les atermoiements de bourgeoises faussement lucides, de celles à qui on ne fait plus le coup du Prince Charmant, et qui passent pourtant leur journée à en parler. En long, en large et en travers.
Ce sont pourtant des personnages de trentenaires indépendantes et qui réussissent professionnellement que l'on nous présente, mais il faut croire qu'en-dehors du mariage, du concubinage ou de la maternité, il n'y a point de salut. Il est évident quand on voit ça que le féminisme n'est pas un combat d'arrière-garde.
LeFarfadet
2
Écrit par

il y a 11 ans

1 j'aime

Sex and the City
Miette
1

MISOGYNE!

Les bande-annonces des films "Sex and the city" et "Sex and the city 2" ayant pourtant fait saigner mes yeux, hurler mes oreilles et crisser mes dents, j'avais trouvé le moyen de me faire l'avocat du...

Lire la critique

il y a 11 ans

40 j'aime

3

Sex and the City
mymp
8

Empire state of mind

Série culte à l’image de ses héroïnes, sophistiquée (Carrie), idéaliste (Charlotte), grinçante (Miranda) et osée (Samantha), souvent réduite à un fashion show girly en diable (qui s’habille en Dolce...

Lire la critique

il y a 9 ans

16 j'aime

3

Sex and the City
Majuj
2

Critique de Sex and the City par Majuj

Je m'attendais à une série provocatrice, libératrice, une ode au féminisme et à l'indépendance des femmes modernes. Et je me retrouve avec un défilé de mode, et rien que ça. Les "héroïnes" ne sont...

Lire la critique

il y a 11 ans

16 j'aime

1

I Know Who Killed Me
LeFarfadet
1

Critique de I Know Who Killed Me par LeFarfadet

I know who killed me. En même temps, je vous le dis tout net, à moins de n'avoir jamais vu/lu de polars de sa vie, ni zappé sur un téléfilm policier encombrant l'antenne de TF1 par un mercredi...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

4

Sex and the City
LeFarfadet
2

Critique de Sex and the City par LeFarfadet

Les atermoiements de bourgeoises faussement lucides, de celles à qui on ne fait plus le coup du Prince Charmant, et qui passent pourtant leur journée à en parler. En long, en large et en travers. Ce...

Lire la critique

il y a 11 ans

1 j'aime

X-Files : Aux frontières du réel
LeFarfadet
8

Critique de X-Files : Aux frontières du réel par LeFarfadet

Le détestable Smoking Man; le mystérieux indicateur, la girouette Krajicek, l'inoubliable Tooms, les délirants Lone Gunmen, la musique de Mark Snow, les décors sauvages et superbes du Canada, les...

Lire la critique

il y a 11 ans

1 j'aime