Chronique de Shooter saison 1 (2016)

Avis sur Shooter

Avatar Gabriel Lieurain
Critique publiée par le

créateur : John Hlavin

genres : thriller, action, espionnage

acteurs : Ryan Philippe, Omar Epps, Cynthia Addai Robbinson, Eddie McClintock, Desmond Harrington , Tom Sizemorre

Synopsis

Bob Lee Swagger un ancien sniper au sein des marines est sollicité par Isaac Johnson son ancien colonel de régiment d’Afghanistan afin de déjouer un attentat visant le président des Etats Unis.

Malheureusement, il est victime d’une machination et est accusé d’assasinat sur le président ukrainien qui rencontrait son homologue américain.

Il est arréte par Nadine une agent du FBI en disgrace et emprisonné. Il n’a alors plus qu’une envie : s’évader et retrouver ceux qui l’ont manipulé pour les faire tomber.

Critique

En 2007 sortait Shooter: Tireur d’Elite sorte de Jason Bourne 2.0 dans le milieu militaire avec Marky Mark dans le role titre . Un film sympa même si pas exceptionnel qui se laissait pourtant voir pour la performance de Mark Whalberg , ses scènes d’action et une légère critique du milieu militaire mais également de celui de la politique.

En 2016, sort donc cette série adaptée du film éponyme qui à l’instar d’autres films ( L’Arme Fatale, Training Day, Taken, Rush Hour, Une nuit en enfer …) bénéficie d’une adaptation télévisuelle . Assez étonnant vu que c’est pas le film le plus connu du monde à contrario de tous ceux cités dans la parenthèse.

Honnètement c est plus que correct et si le premier épisode a du mal à lancer l’intrigue (en gros,c’est quasiment un plagiat de la première partie du film à part 2/3 différences), le reste se laisse suivre.

Dans le role principal, on a Ryan Philippe ex idole pour teenagers dans les années 1990 (Souviens toi l’été dernier, Sexe Intentions…) n’ayant pas eu la carrière d’un Dicaprio (il a toujours tourné mais a pas eu des roles aussi marrants que l ex star de Titanic) qui reprend le role de Whalberg et livre une prestation globalement assez bonne à égalité voir parfois un cran au dessus de l ex rappeur devenu acteur.

Philippe nous campe un Bob Lee Swagger seul contre tous ou presque et arrive à convaincre aussi bien dans les moments physiques que ceux plus psychologiques ou romantiques avec sa femme et sa fille (nouveauté de cette version ou le perso est marié et a une fille).

Face à lui, on a Omar Epps vu dans Dr House qui reprend la role du colonel Isaac Johnsson tenu par Danny Glover dans le film et se révèle un antagoniste globalement plus intéressant que sa version ciné car bénéficiant de plus de profondeur.

Autre nouveauté à savoir que le perso joué par Michael Pena dans le film devient ici une femme de couleur noire jouée par Cynthia Addai Robbinson qui remplit bien son role d’alliée du héros.

La femme et la fille du héros sont bien joués également même si loin d’être les meilleurs persos du show.

Les bads guys sont bien joués eux aussi que ce soit Tom Sizemorre en gars qui tire les ficelles , Eddie McClintock qui reprend le role d’Elias Koteas dans le film à savoir Jack Paine homme de main psychopathe et bien fourbe ou encore Desmond Harrington vu dans Dexter en sniper adversaire du perso principal .

Niveaux persos secondaires, citons William Fichtner qui joue l ancien formateur de Bob Lee qu’on est content de voir même si ça se voit qu’il est là juste pour toucher son chèque (il n’apparait qu un épisode bien qu il ait un vrai role et pas qu un simple caméo) ou encore ce parrain russe qui prend Bob Lee sous sa protection lors du passage prison (bien qu il en ait pas vraiment besoin mais bon) et qui est assez sympatique alors que c est paradoxalement un criminel.

Les scènes d’action tiennent la route. On a bien sur des fusillades mais aussi plus de corps à corps que dans le film (ceux dans la prison et celui Bob Lee vs Jack Paine sont pas mals dans leurs genres).

On a aussi des flashs backs approfondissant la relation Bob Lee/ Isaac alors que le premier était sous le commandement du second quand ils étaient en mission en Afghanistan en tant que soldats de l’armée américaine.

ATTENTION SPOILERS !!!!

Assez étonné que Isaac Johnson passe du statut d antagoniste à celui d anti héros (il aide le protagoniste et ses alliés même si la cohabitation est évidemment difficile) alors que c était une ordure pur jus dans le film. Ce qui est une bonne chose il faut le reconnaitre car ca diminue le manichéisme.

Par contre, on a des ptits clins d oeils sympas au film (la machine à se suicider ou Jack Paine qui subit le même sort que dans le film ).

FIN DES SPOILERS !!!!

Une saison 1 plutot bonne avec de bons acteurs (notamment Philippe et Epps) largement supérieure à celle de Taken qui fut renouvelée pour une saison 2 .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2537 fois
1 apprécie

Autres actions de Gabriel Lieurain Shooter