Six Tears Later

Avis sur Six pieds sous terre

Avatar Medneo
Critique publiée par le

« Bon les mecs, il faut qu’on lance une nouvelle série TV là, il nous faut un thème, un cadre, des idées ?

  • Le milieu carcéral !

  • Nan trop compliqué, on n’a pas le lieu.

  • Le monde hospitalier, on pourrait faire une comédie romantique !

  • Putain de merde Roger c’est tout ce que t’es capable d’imaginer ?

  • Moi je sais ! On pourrait faire une fresque un peu sombre des flics et des dealers de Baltimore !

  • Mais t’es con ou quoi, on vient juste de le terminer ça !

    ...

  • La vie ?

  • Quoi la vie ?

  • Bah, si on faisait un truc sur la vie ?

  • Je… Vas-y je t’écoute.

  • C’est simple, on trouve une âme humaine quelque part, on l’ouvre, on la dissèque, on analyse tout ce qu’on y voit, les pulsions de vie, de mort, d’amour, les tourments, la grandeur, on prend tout ça, et on crée une famille dont on raconte l’histoire. Et puis pour instaurer un contraste fort, on en fait une famille de croquemorts.

  • Je sais pas ce que t’as fumé, mais ça a l’air d’être de la bonne, tu crois vraiment que tu vas pouvoir tenir en haleine le spectateur juste avec des personnages forts ?

  • Mais non t’as pas compris, on ne va pas créer des personnages, on va créer des personnes ! On va rendre les affres de leurs existences tellement palpables qu’un lien extrêmement fort va insidieusement se créer entre les protagonistes et le spectateur !

  • Ouais mais t’y connais quoi toi aux « affres de l’existence » ? Tu passes ton temps chez toi à jouer à WoW.

  • Michel de la compta il est fort là-dessus, il a lu des bouquins et tout.

  • Bon ok mais si on tente le coup on y va à fond, je veux un casting parfait et les meilleurs dialoguistes d’HBO sur le coup. Je veux de la justesse à tous les niveaux, et que les gorges se nouent dans les chaumières, que des sourires se dessinent, que des larmes coulent à flot HAHAHAHA

  • Heu les gars, et si on en profitait pour aborder quelques thèmes de société, du genre les rapports entre la religion et l’homosexualité ?

  • T’es mignon mais tu fais quoi de la partie puritaine du publique ? Tu sais bien qu’on évite scrupuleusement d’être trop subversif dans nos séries.

  • On les emmerde, aujourd’hui on va faire un truc universel, un truc qui parle de toi, de moi, de nous, de tous. On va créer un truc unique, dont personne ne se remettra facilement, sans artifice, sans esbroufe, juste une sensibilité et une justesse d’écriture de tous les instants.

  • Bingo »

Six Feet Under est un bijou, qui laisse une trace indélébile. Il serait futile de rédiger une critique formelle soulevant les points forts et les quelques aspérités de la série. Alors on va juste remercier les personnes qui sont à l’origine de l’écriture de tous ces moments de vie pour le portrait incroyable de l’âme humaine qu’ils ont dressé.

Et merci à Nate, David, Claire, Ruth, Keith, Brenda, Billy, Rico, et toute la clique. So long !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 433 fois
2 apprécient

Autres actions de Medneo Six pieds sous terre