Avis sur

Six pieds sous terre par Black-Night

Avatar Black-Night
Critique publiée par le

Voilà une série toute particulière, qui me faisait de l’œil depuis un bon moment et je peux dire à raison maintenant puisque dans le paysage audiovisuel des séries elle s’y démarque totalement et qu’elle m’a grandement plu.
On peut très bien ne pas accrocher tant elle est spéciale, mais si vous passez le cap des 5 premiers épisodes de la saison 1 la meilleure pour moi je pense, et que vous commencez à accrocher aux personnages et que vous voulez à chaque fois voir l’épisode suivant alors c’est que vous ne voudrez plus lâcher la famille Fisher jusqu’au bout de ces 5 saisons.
On pourrait penser la série macabre et trop sombre, trop larmoyante or justement elle ne tombe pas dans une sorte de surenchère de ce côté-là. Le créateur de la série à voulu montrer d’une part une facette d’un métier de l’ombre, celui des entrepreneurs de pompes funèbres avec tout ce qui découle de ce métier ainsi qu’une mise en lumière du métier d’embaumeur, thanatopracteur. Dans les bonus de la série, des interviews des intervenants de la partie, ont avoué avoir trouvé la série juste et qu’elle montrait leur métier avec un côté assez réaliste et plutôt juste. Comme je le disais la série est plus abordable qu’on pourrait le penser car elle aborde ça avec un certain ton et un humour qui fait passer beaucoup de chose, très souvent de l’humour noir mais utilisé à bon escient et pas que ce genre d’humour.
C’est une belle série, rude et belle à la fois, tout comme peut l’être la vie. Du fait que ce soit une série sur la mort, elle n’a jamais aussi bien montré et parler de la vie et de tout ce qui en découle, du bon comme du mauvais et encore une fois de façon assez réaliste, elle peut faire écho sur nos propres vies et expériences. Elle balaye vraiment beaucoup de choses et met un très fort accent sur les relations de couple, sur l’importance des échanges, de la communication, les tromperies, le pardon, l’acceptation de soi, les différences, l’orientation sexuelle et tant d’autres sujets.
Je pense malgré tout qu’il faut un certain degré d’encaissement pour voir la série et être dans de bonnes dispositions, avoir un certain vécu, un peu d’expérience de la vie en somme, être aussi passé par des décès plus ou moins douloureux peut également permettre un rapprochement un peu plus fort avec cette série, je n’aurais certainement pas apprécié la série à 15 ans comme je viens de l’apprécier à 25 ans c’est certain.
Dans sa globalité la série est forte puisque pour moi elle représente la vie, elle peut vous chambouler comme elle l’a fait un peu sur moi, je ne cache pas non plus que des larmes peuvent couler chose assez rare pour moi dans les films et séries. Elle fait écho sur nos vies personnelles, elle nous fait nous poser des questions sur nous même, sur ce que l’on vit et les épreuves par lesquelles nous passons tous.
Une série assez riche très intéressante à discuter, à analyser aussi, je n’ai pas parlé du générique qui au début ne me plaisait pas plus que ça et on s’y fait finalement avec la musique bien particulière qui nous fait vite rentrer dedans. La musique est d’ailleurs aussi très bonne dans la série, on a souvent droit à des bons titres de rock, pop-rock et consorts et également des musiques plus classiques qui amène une certaine empathie avec les personnages. Elle est parfois un peu longuette, parfois un peu lassante avec c’est sûr des épisodes inégaux, des personnages un peu tartes, mais une série au ton juste et qui marque les esprits et qui reste très importante dans le monde télévisuel.
Ma note : 9/10 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
6 apprécient

Black-Night a ajouté cette série à 1 liste Six pieds sous terre

  • Séries
    Cover Top 10 Séries

    Top 10 Séries

    Séries sorties du top 10. • Real Humans (2012) (7/10), qui était plantée à la 10ème position.

Autres actions de Black-Night Six pieds sous terre