Merde.

Avis sur Soda

Avatar Architrave
Critique publiée par le

Je suis dans un état d'énervement supérieur à ma moyenne d'état d'énervement, sûrement à cause des partiels et de tous ces gens qui notent le nouvel album de Daft Punk dix minutes après qu'il ait leaké en l'ayant écouté juste une fois, donc je pense qu'il est bon que je critique quelque chose que je déteste.

Je déteste Soda.
Et je sais de quoi je parle, j'en ai vu passer des sketchs à la télé pendant que je faisais mes devoirs.

Je déteste Soda parce que je déteste TOUT dans Soda. Les personnages, les situations, Kev Adams, cette putain de musique qui sifflote, le fait que « soda » à l'envers ça fasse « ados », Kev Adams, mais alors lui je le hais de tout mon corps (même si M. Pokora reste au-dessus parce que M. Pokora est au-dessus de toutes les personnes que je peux détester dans le monde), la caméra dans la salle de bain alors que Kev Adams fait caca, le mauvais jeu d'acteur de sa sœur, ce connard de Kev Adams, et j'en passe.

Commençons par les points positifs : ça fait vivre des gens, ça leur permet de se nourrir et de se loger, tant mieux pour eux. C'est comme les scripted realities de TF1, France 2 et autre NT1, c'est nul mais ça paye des acteurs amateurs qui sinon se retrouveraient à la rue, et puis au moins c'est drôle.
Voilà. Le seul point positif n'est même pas lié à la série elle-même.

A présent parlons des points négatifs. Comme je l'ai déjà dit plus haut, je déteste Soda parce que ce n'est pas drôle et les acteurs ne jouent pas bien, et parce que je hais vous-savez-qui. Mais passons. Attardons-nous plutôt sur les sujets abordés par la série, les histoires racontées, le sens profond de Soda. Ce que la série transmet vraiment aux adolescents d'aujourd'hui.

Soda, c'est l'histoire d'un jeune qui a une famille, des amis, un lycée et sa directrice, et il se passe des trucs avec tout ce petit monde.
D'abord, sa mère rentre dans sa chambre alors qu'il est en train de se masturber et elle commence à lui expliquer ce que c'est l'amour. C'est drôle.
Après, il parie avec ses potes qu'il peut toucher les seins des filles en 30 secondes. C'est drôle.
Ensuite, la directrice lui met 2 heures de colle parce qu'il a eu zéro à son contrôle de maths. C'est drôle.
Et puis, il est avec ses potes sur un banc et l'un d'eux mange un croissant avec une fiente de pigeon dessus sans le savoir. C'est drôle.
Enfin, sa sœur entre dans la salle de bain alors qu'il est assis sur les WC (???) et elle pique le PQ pour l'énerver. C'est drôle.

Et quelques mois plus tard, Kev Adams devient connu, écrit un spectacle, passe à l'Olympia et fait salle comble. C'est drôle.

Donc Soda, c'est l'histoire d'un petit con qui a une famille de tarés débiles, des amis avec qui il fait des blagues sexistes et qui ont l'air de se plaire dans leur non-réussite sociale et leur échec scolaire, un lycée de merde avec des profs pas réalistes du tout et une directrice presque plus détestable que Kev Adams le connard, et il se passe des trucs pas drôles avec tout ce petit monde.

Alors je ne sais pas ce qui est le plus énervant et détestable. Bon, oui, vous allez me dire, c'est Kev Adams. Mais lui j'en parlerai après. Je ne sais pas ce qui est le plus énervant, voir que la série s'appuie sur la connerie humaine pour exister et pour faire rire, ou voir que des jeunes aiment ça et glorifient quelqu'un qui rate sa vie par sa bêtise.

Vous m'excuserez mais je ne vois pas ce qu'il y a de drôle dans la phrase « il a eu zéro en maths et s'est pris deux heures de colle ». Qui dans le monde trouve que les heures de colle c'est cool ? Qu'avoir zéro en maths c'est cool ? Déjà pour avoir zéro en maths il faut le vouloir. J'ai toujours voulu frapper ces petits jeunes qui croient que faire chier les profs c'est rigolo, qui pense qu'ils sont trop des rebelles de la société parce qu'ils ont des mauvaises notes. Non non, t'es juste en train de bousiller ta vie, la vie c'est du travail, et si tu travailles pas t'as rien. Surtout qu'avant le bac on va pas dire que la vie est très dure. A la limite tu peux devenir acteur porno, mais même eux ont l'air plus intelligent que toi Kev Adams.

Tiens en parlant de porno, le tiers de la série est consacré au sexe. Les parents couchent ensemble et font du bruit et réveillent leur fils (C'est drôle.), Kev Adams veut EN PERMANENCE coucher avec des filles alors il essaie de pécho dans la cours de récré (C'est drôle.), et le reste du temps on le voit avec ses copains prétendre qu'il baise devant son miroir de la salle de bain. C'est drôle putain.

Mais j'ai même pas envie de parler plus longtemps de ça tellement ça me dégoûte, alors je vais passer à un autre sujet.

Tout ce petit monde semble se plaire dans cette non-réussite sur laquelle la série est fondée. Je vous donne une situation.
Le père d'Adam : J'ai promis à Adam qu'il aurait une voiture s'il a une mention à son bac.
La mère d'Adam : HAHAHAHAHAHAHAHA ADAM UNE MENTION AU BAC ???? HAHAHAHAHAHA MAIS JAMAIS CA ARRIVERA HAHAHAHA ADAM UNE MENTION HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
Le père d'Adam : HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

Mais putain non. Non. Comment cette scène peut exister ? Des parents qui rigolent de leur fils qui va rater sa vie ? Chaque personnage est plus con que le précédent. Putain cette scène m'a trop énervé quand je l'ai vu, c'est affreux, le message qui passe est affreux.

En même temps la télévision d'aujourd'hui n'est pas meilleure, je le conçois. A part quelques chefs d’œuvres d'émissions bien produites, le reste donne envie de se pendre. On voit des « beaux » se moquer des « moches » dans La belle est ses princes sur W9, on voit des journalistes faire honte à leur métier dans Vous êtes en direct sur NRJ12 (en fait il est possible que je déteste plus Morandini que M. Pokora, c'est fou). TF1 met les Miss France en face du Téléthon, M6 met sa nouvelle grande émission en face d'une pièce de théâtre. Et puis quand j'ai écrit cette phrase « Je ne sais pas ce qui est le plus énervant, voir que la série s'appuie sur la connerie humaine pour exister et pour faire rire, ou voir que des jeunes aiment ça et glorifient quelqu'un qui rate sa vie par sa bêtise. », j'ai compris qu'elle concernait en fait toute la téléréalité. Vous avez devant vous le concept des Anges, des Ch'tis/Marseillais à Cancun/Miami/Las Vegas/Mikonos, de Loft Story ou Secret Story, de 80% du paysage télévisuel de 2013.

Société de merde.

Et nous on doit faire avec. On doit accepter ce qu'on nous donne à cause de tous ces gens qui alimentent cette connerie. Putain je voulais pas faire ma Enora de Touche pas à mon poste, mais là j'en peux plus. Je suis persuadé qu'un jour, on aura atteint un niveau de débilité tellement lointain que le monde s'effondrera sur lui-même avant qu'une nouvelle société prenne le relais, une société sans personne pour aimer Kev Adams.

Voilà. Kev Adams. Voilà le moment où je parle de lui.
Kev Adams, la représentation d'un monde perdu dans les abîmes de son échec. Kev Adams qui a des cheveux dégueulasses, des chaussures dégueulasses, un humour PAS DROLE MAIS CEST BIEN SIMPLE IL EST JUSTE PAS DROLE Y A PAS A CHERCHER PLUS LOIN. L'autre soir sur W9 y avait son spectacle, j'ai regardé les dix premières minutes. Je n'ai pas rigolé. J'ai observé son public, toutes ces filles qui crient et se lèvent, limite en courant dans les allées, quand il arrive sur scène. OUI C'EST VOUS LES PETITS CONNARDS QUE JE DETESTE DEPUIS 18 ANS, VOUS ETES TOUS LA REUNIS AVEC VOTRE IDOLE ET JE VOUS DETESTE.
Je ne donnerai pas d'exemple de son spectacle parce que je ne veux pas souiller encore plus ma critique. Après la diffusion de son spectacle il a même eu droit à un reportage sur sa vie, comme s'il était déjà devenu le prochain maître de l'humour international.

Mais pourquoi doit-on vivre avec ça ? On peut pas se créer un continent pour nous ? J'accepte les arabes, les homosexuels, j'accepte même le casting de Glee, mais par pitié gardez la connerie humaine dans votre salon, ne la propagez pas à une vitesse incroyable !

Alors après on regarde le Petit Journal de Canal+.
Un sujet sur Nabilla.
Un autre sur les One Direction.
Un autre sur Marine le Pen.

Et on ne se dit qu'une seule chose.
Putain de société de merde.

PS : http://sens.sc/112cqUQ (même combat)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 13187 fois
232 apprécient · 15 n'apprécient pas

Autres actions de Architrave Soda